fleur-sakura

Allez, aujourd’hui on en prend plein les mirettes ! Les tout derniers jours de mars et début avril, c’est la saison des cerisiers à Tokyo. La période de floraison est assez grande dans l’ensemble du Japon puisque les îles nippones s’étendent sur 4000 km et entre celles du sud et du nord, les climats sont assez éloignés. Ainsi à Okinawa, les sakura fleurissent plus tôt et à Hokkaido, ils n’ont pas encore commencé à s’ouvrir. Mais à un même endroit, on peut admirer la floraison une dizaine de jours seulement.

De France, je me disais que les Japonais étaient bien étranges d’admirer à ce point les cerisiers. Mais ça, c’était avant. Avant de venir vivre au pays du soleil levant. Parce que lorsqu’on est ici, on voit les choses autrement.

D’abord, les Japonais vivent beaucoup plus en harmonie avec la nature que nous. Le cycle des saisons est très important pour eux et un jour férié ponctue chaque changement de saison. Ensuite, en raison des nombreux risques naturels auxquels ils sont soumis, ils ont parfaitement conscience de la beauté et de la fragilité de la vie. Les fleurs de cerisiers sont le symbole de la vie : splendides et éphémères. Enfin, les Japonais sont des contemplatifs et savent prendre le temps d’admirer la nature. À Tokyo par exemple, très peu de gens ont un jardin mais les moindres centimètres carrés sont exploités pour planter une fleur, un arbuste, un arbre pour les plus chanceux. Ils ont des parcs publics magnifiques et taillent les arbres au ciseau, avec patience et délicatesse.

cerisier-kimono-yakusuni

Chaque année, je vais voir la magie de la nature opérer, les pétales s’ouvrir comme les ailes d’un papillon qui sortirait de sa chrysalide. Et je suis émerveillée, encore et toujours. Je prends des centaines de photos, chaque année. Et j’inonde Instagram. Pardon, mais c’est tellement beau ! Je vous propose aujourd’hui trois endroits où on peut apercevoir des cerisiers. Je vous avais déjà parlé de Hanami, la fête qui consiste à observer la floraison des cerisiers en disposant à leurs pieds des bâches sur lesquelles on déjeune en famille ou entre amis. Je vous avais déjà présenté LE lieu qui rassemble le plus de visiteurs, Ueno alors j’ai décidé de vous montrer d’autres endroits très sympathiques aussi.

Le parc de Kitanumarukoen à Chidorigafuchi

Prenez la ligne Hanzomon, Todai ou Shinjuku et arrêtez-vous à la station Kudanshita. Dès la sortie du métro (prenez la n°2), vous êtes émerveillés : 

kudanshita-sortie

Vous longez la rivière sur les bords de laquelle sont plantés des dizaines de cerisiers.

sakura-full-blossom

Ce site est superbe et ce qui est très surprenant, c’est de voir cette nature en plein coeur de la capitale nippone. Il est possible de louer de petites embarcations pour s’approcher au plus près des sakura. 

kudanshita-bateaux

Mais il faut venir de très bonne heure car il y a un monde fou. Et ensuite, on voit les embouteillages sur la rivière ! 

sakura-kudanshita-1

J’ai trouvé que l’autre côté du parc était encore plus beau, sur la rive opposée à celle du parc. Sur le chemin qui longe la rivière, on croise de très jolies jeunes filles en kimonos… 

kudanshita-jf-kimonos

… aussi belles de face que de dos :

kudanshita-jf-kimonos-dos

Après cette magnifique balade, je me dirige de l’autre côté de la route. Là se trouve le temple shinto de Yakusuni, dont l’entrée est marquée par un splendide cerisier rose pleureur. 

kudanshita-torii

Les cerisiers roses tendent à disparaître m’a-t-on dit, ou plutôt à s’affadir quelle que soit la variété de l’arbre. Il en reste néanmoins quelques-uns.

sakura-rose-yakusuni-1

Là, c’est la fin de la floraison, on voit les pétales tomber et recouvrir le sol d’un tapis rosé superbe. Mais la pluie qui est tombée et le vent qui a soufflé ces derniers jours ne sont pas les seuls responsables. Jugez plutôt !

Les cimetières

Oui, ça peut paraître bizarre mais très souvent, on plante en ces lieux un assez grand nombre de sakura puisqu’ils représentent la fugacité de la vie. Du coup au printemps, cela rend le cimetière beau et paisible. Beaucoup de gens s’y promènent pour admirer la nature en fleurs. J’aime particulièrement le petit cimetière de Kichijoji car on voit un ensemble de cerisiers pleureurs.

sakura-pleureur-cimetiere-tokyo

allee-cerisier-japon

La beauté de l’allée ne trouble pas le moins du monde le Bouddha qui semble veiller sur le cimetière.

cerisiers-bouddha

Admirez cette splendeur !

cerisier-pleureur-tokyo

Mais d’autres cimetières sont très beaux aussi. Celui-ci par exemple :

cerisier-japon

On y trouve aussi des prunus roses qui s’harmonisent parfaitement avec les cerisiers.

sakura-rose

Chaque branche est sublime, je ne m’en lasse pas.

branche-cerisier

Dans la ville

Où que vous vous promeniez dans Tokyo, vous apercevrez des cerisiers. Il suffit de lever vos yeux pour découvrir la finesse des pétales et les grappes de fleurs.

cerisiers-roses-tokyo

De jour comme de nuit, la blancheur légèrement rosée des fleurs contraste avec l’écorce noire du cerisier et le rend extraordinaire. Ici les nuages semblent un prolongement des branches.

sakura-by-night

Si le soleil brille, c’est évidemment encore plus beau, mais cette année, il a hélas beaucoup plu. Cependant j’ai essayé de profiter de chaque seconde de beau temps.

full-blossom

Au bord de la rivière, c’est toujours très joli…

Cerisier-tokyo

すごい, non ? La balade vous a-t-elle plu ?

Découvrez aussi :

Facebooktwitterpinterestmail

22 commentaires sur “Où voir des cerisiers à Tokyo ?

  • 11 avril 2017 à 10 h 55 min
    Permalink

    Merci de toutes ces belles photos. Il y a dix ans nous habitions une maison avec un cerisier du Japon .
    Son fleurissement était magnifique mais quel boulot ensuite de ramasser les fleurs fanées puis rebelote pour les feuilles en automne.

  • 11 avril 2017 à 11 h 20 min
    Permalink

    Ce devait être magnifique ; les cerisiers isolés sont en effet très beaux aussi ! Je ne savais pas qu’il est si long de ramasser ensuite, c’est vrai que les fleurs sont très petites. Ici, elles se transforment tout de suite en confettis, s’envolent, mais le personnel communal s’occupe aussi de nettoyer le sol. Heureusement pour eux, ils sont nombreux 😉

  • 11 avril 2017 à 11 h 44 min
    Permalink

    Les cerisiers sont magnifiques et j’ai vraiment envie de découvrir cette fête!
    Bisous à toi et à plus sur nos blogs respectifs!

  • 11 avril 2017 à 12 h 21 min
    Permalink

    C’est très très beau en effet et je souhaite à chacun de pouvoir voir cette magie un jour. Bisous Rose !

  • 11 avril 2017 à 13 h 02 min
    Permalink

    Ils sont magnifiques ces cerisiers. Comme j’aimerai voir ça !!!
    Quelle bonne idée d’en mettre dans les cimetières, au lieu de nos cyprès français
    Petite question : est ce que ces cerisiers dégagent un parfum ?
    Bonne journée.

  • 11 avril 2017 à 13 h 23 min
    Permalink

    Comme je te comprends ! Les cerisiers ne dégagent aucun parfum (ce serait le top si tel était le cas) mais la vue est spectaculaire ! Je me régale chaque année, tu t’en doutes. Belle journée Brigitte et à bientôt !

  • 11 avril 2017 à 15 h 01 min
    Permalink

    C’est vraiment magnifique – je ne me lasse pas de tes photos Sandra. On dirait des flocons de neige de toutes les couleurs.
    Belle semaine à toi!

  • 12 avril 2017 à 1 h 51 min
    Permalink

    Merci Marie, ton commentaire me fait vraiment très plaisir. C’est vrai que ces fleurs ressemblent à des flocons, des flocons de printemps 🙂 Très belle semaine à toi aussi !

  • 12 avril 2017 à 6 h 21 min
    Permalink

    Tes photos sont sublimes, et ces jolies demoiselles en kimono !
    Cette année j’ai enfin eu la chance moi aussi d’admirer les cerisiers en fleurs à Shanghai ! Et je ne fais pas exception car j’étais aussi moi même admirative de ces fleurs qui se transforme en confetti magique ! Nous avons eu de faire quelques photos de mariage sous les cerisiers en fleurs, une explosion de joie pour moi !

  • 12 avril 2017 à 8 h 56 min
    Permalink

    Merci pour ton compliment ! Il faut dire que les jeunes filles et les fleurs étaient tellement belles ! Ça ne m’étonne pas que tu sois restée en admiration devant la beauté de la nature ! Faire des photos de mariage sous les cerisiers doit être extraordinaire, quelle chance ! J’attends les photos 😀 !

  • 12 avril 2017 à 10 h 18 min
    Permalink

    Pouuu ton article me donne envie de voyager ! Je ne suis jamais allée au Japon mais quand je vois ce type d’arbre en France, je suis carrément fan 🙂
    Merci pour ces belles adresses, qui me serviront peut-être un jour !

  • 12 avril 2017 à 10 h 29 min
    Permalink

    Merci pour ton passage par ici et ravie de faire ta connaissance ! Si tu as l’occasion un jour, le Japon est magnifique (mais les tarifs sont très élevés au moment de la floraison des sakura) et mérite d’être visité, c’est un très beau pays, riche culturellement. À bientôt !

  • 12 avril 2017 à 14 h 43 min
    Permalink

    C’est tellement joli, en plus la floraison arrive avec le beau temps, les températures qui s’adoucissent, je comprends que ça mettent en joie tout le monde!
    Bon j’arriverai trop tard à Tokyo pour voir ça (j’y serai du 4 au 17 juin) mais peut être qu’un jour je pourrais les voir à cette période.

  • 12 avril 2017 à 14 h 53 min
    Permalink

    En fait, cette année il n’a pas fait très beau à cette période, ce qui est bien dommage. Nous avons eu de la pluie et du vent, autant dire que la fragilité des fleurs a été mise à rude épreuve ! Mais les quelques jours de soleil et éclaircies ont mis tout le monde dehors : japonais, expats, touristes, tout le monde avait le nez en l’air et l’appareil photos en bandoulière ! Tu arriveras trop tard pour ça, mais tu auras peut-être encore les azalées magnifiques qui vont commencer à colorer les parcs de Tokyo. Je suis sûre que tu vas te régaler, Amélie ! Tu dois avoir hâte !

  • 12 avril 2017 à 19 h 22 min
    Permalink

    Oui j’ai très hâte, de reprendre le sac à dos même pour peu de temps, de découvrir un nouveau pays qui me faisait rêver étant ado et de revoir les copains! 🙂

  • 12 avril 2017 à 23 h 17 min
    Permalink

    Oui j’imagine ! En plus, tu auras sûrement beau temps, le mois de juin est généralement très agréable 🙂

  • 13 avril 2017 à 15 h 13 min
    Permalink

    C’est magnifique, et merci pour ces bons plans, j’imagine à quel point le parc Ueno doit être bondé ! 😉

  • 13 avril 2017 à 15 h 17 min
    Permalink

    Avec plaisir ! C’est vrai que Ueno c’est toujours archi bondé, mais c’est tellement beau qu’on comprend 😉

  • 15 avril 2017 à 2 h 07 min
    Permalink

    Que c’est beau ! Tes photos de ces demoiselles en kimono me donnent envie de sauter dans le premier avion pour venir te rejoindre et admirer toute la finesse de ce pays !

    Bon sinon j’ai une question très terre à terre : avec tous ces cerisiers, vous devez être submergés de cerises après, non ?! Elles sont mangeables ? Ça salit pas tout par terre ?! (J’avais prévenu que c’était une question très terre à terre )

  • 15 avril 2017 à 9 h 23 min
    Permalink

    Merci Sophie. N’hésite pas à prendre le premier avion 😉
    Ces cerisiers font des feuilles après les fleurs mais pas de fruits ! La plupart de ces arbres sont stériles car ces espèces ont été fabriquées pour faire d’énormes grappes de fleurs seulement. Les fleurs se désagrègent très vite en confettis et s’envolent ou sont ramassées par les employés communaux. On consomme également les fleurs ou les tiges dans certains plats mais je n’ai pas testé.

  • 24 avril 2017 à 18 h 24 min
    Permalink

    C’est magnifique ces cerisiers en fleur! C’est si beau et si paisible. Merci pour cette balade. J’ai adore!

  • 26 avril 2017 à 1 h 39 min
    Permalink

    Merci à toi pour ton message ! Moi je suis folle de ce moment et tous les ans je vais admirer la beauté de ces fleurs éphémères.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *