cite-vin-exterieur

La cité internationale du vin a été inaugurée récemment à Bordeaux. J’ai profité de quelques jours de vacances dans le sud-ouest pour m’y rendre en famille cet été.

Bateau-bus à Bordeaux

Pour aller à la cité du vin, nous avons choisi d’utiliser les transports en commun, car se garer à Bordeaux en plein été n’est pas ce qu’il y a de plus pratique. Cela a été l’occasion de tester la navette fluviale, appelé Batcub. Ce fut une excellente expérience. Nous sommes partis de la station de tram de Stalingrad rive droite.

pont-pierre-bordeaux

Pour le prix d’un trajet de tram (attention +0,5 euros à partir de septembre), on se promène sur un catamaran, il y a une partie couverte et une autre à l’arrière où l’on est à l’air libre, c’est super agréable. On arrive au niveau du pont Chaban-Delmas, ultra moderne.

pont-chaban-bordeaux

Ce pont permet de surélever la partie horizontale afin de laisser passer les hauts bateaux. Là, il était en position basse.

pont-chaban-detail

Nous sommes allés jusqu’au pont d’Aquitaine, que j’ai vu d’en bas pour la première fois. Après, nous avons repris le bateau en sens inverse pour nous arrêter à la cité du vin.

pont-aquitaine

La cité du vin 

L’extérieur est censé ressembler à un tire-bouchon, moi, j’ai trouvé que ça ressemblait plutôt à une grosse chaussure mais je dois manquer d’imagination…

bordeaux-cite-vin-exterieur

De l’extérieur, on ne se rend pas compte de la taille, mais en fait, c’est vraiment grand et il faut bien compter la journée si l’on veut tout voir. L’entrée coûte 20 euros pour avoir accès à tous les étages et expositions. Cela peut paraître cher, mais en fait, il y a beaucoup à voir. L’ensemble est construit sur plusieurs étages et le deuxième est le plus intéressant. Mais attention, si vous le quittez, vous ne pouvez plus y retourner ! Prévoyez donc de ne pas couper cette visite par votre déjeuner.

On commence par vous distribuer un casque et une sorte de smartphone réglé dans votre langue. Les casques sont très bien faits : hygiéniques, ils ne sont pas collés aux oreilles, et vu le temps que dure la visite, aucune crainte d’avoir mal aux oreilles.

cite-vin-casques

Le deuxième étage

Vous devez approcher l’appareil relié au casque de l’atelier qui vous intéresse pour entendre les explications. J’ai commencé par une visite magnifique sur écran géant de vignobles du monde entier.

cite-vin-animation

Ensuite, de nombreux écrans interactifs vous permettent de tout savoir sur les cépages, la production, la vente etc. de tout un tas de vins différents.

J’ai particulièrement aimé l’atelier sur les senteurs variées du vin : sous des cloches fermées se trouvent par exemple des fruits rouges, du cuir etc. et toute une gamme d’odeurs liées au vin. Une petite pompe permet de libérer ces odeurs et de les respirer dans l’ouverture prévue à cet effet. Faire ça à l’aveugle si on est accompagné est assez sympa.

cite-vin-arome

Plusieurs pièces sont dédiées à l’histoire du vin dans la mythologie, dans la littérature et dans les religions, c’est très intéressant.

cite-vin-histoire

De petites boites animées rendent les propos plus attrayants. J’ai apprécié que les séquences soient très courtes, cela évite de lasser les visiteurs.

cite-vin-interieur

Une pièce, réservée à une sorte de cinéma permet de raconter une histoire au sujet du vin, une zone un peu plus loin est prévue pour des rencontres virtuelles sous forme d’hologrammes (autour d’une vraie table) avec des personnalités en rapport avec le vin (oenologues, sommeliers etc. )

Le vin est également mis à l’honneur à travers l’art (peinture et mosaïque notamment).

histoire-vin-art

La dégustation

Nous quittons ensuite le deuxième étage pour nous rendre au 8e pour déguster un vin. Les personnes qui nous accueillent sont de très bon conseil. Pour ma part, je choisis un vin sud-américain, en provenance du Chili et je le trouve délicieux, fruité avec des notes de fruits rouges assez prononcées.

cite-vin-bordeaux-degustation

Mais ce qui est très impressionnant, c’est la salle, très belle, dont le plafond est entièrement décoré de bouteilles qui se reflètent dans un immense miroir placé derrière le bar.

degustation-cite-vin

La vue sur le pont Chaban-Delmas et la Garonne est également très belle.

pont-chaban-cite-vin-bordeaux

Le restaurant

Après cette longue visite du deuxième étage, nous partons nous restaurer au 7e étage. La vue est très agréable et le restaurant excellent, je vous le recommande. J’ai choisi le poulet aux champignons et c’était un vrai délice, même si les photos ne rendent pas très bien.

cite-vin-bordeaux-restaurant

Les autres pièces à voir à la cité du vin

Bien sûr, la cave est à ne pas manquer. Sa forme circulaire et sa faible luminosité rendent l’endroit particulièrement mystérieux et intéressant. 

cite-vin-cave

Cette cave, je l’ai trouvée très originale. Il y en a pour tous les goûts et pour tous les prix, parfois exorbitants puisque j’ai vu des bouteilles à 2500 euros !

cite-vin-cave-1

Malgré les touristes qui voulaient absolument figurer sur mon cliché, j’ai fait une petite photo panoramique pour que cela donne une idée de la pièce.

pano-cite-vin-bordeaux

Enfin, ne partez pas sans passer par la librairie

librairie-cite-vin

… et la boutique dans laquelle vous pourrez flâner avant de vous rapporter, peut-être, un petit souvenir.

cite-vin-bordeaux-boutique

Ici se termine le petit tour d’horizon que je vous proposais. Prévoyez du temps pour pouvoir faire un maximum d’ateliers, et régalez-vous !

Infos pratiques : 

Tout savoir sur le batcub, horaires, tarifs et itinéraires : le batcub de Bordeaux

Tout savoir sur la cité du vin : le site officiel. Des pass à l’année sont possibles (chanceux Bordelais !).

Cette visite vous a-t-elle plu ?

Découvrez aussi :

Facebooktwitterpinterestmail

16 commentaires sur “La cité du vin à Bordeaux

  • 6 septembre 2016 à 16 h 44 min
    Permalink

    J’habite Bordeaux mais je ne suis jamais allée à la cité du vin ^^
    Bon en même temps, le vin ce n’est pas tellement mon truc … Mais ça doit quand même être intéressant 🙂

  • 6 septembre 2016 à 18 h 18 min
    Permalink

    Si tu habites Bordeaux, ça vaut la peine d’aller y faire un tour ; je ne suis pas une grande consommatrice de vin, mais j’ai appris plein de choses !

  • 6 septembre 2016 à 20 h 48 min
    Permalink

    Merci pour cette belle visite ! Tes photos sont magnifiques !

  • 6 septembre 2016 à 23 h 23 min
    Permalink

    Merci Miss ! C’est surtout la ville qui est magnifique !

  • 7 septembre 2016 à 11 h 51 min
    Permalink

    Un excellent souvenir en commun !

  • 8 septembre 2016 à 14 h 20 min
    Permalink

    Merci pour ton message. Oui, ce fut une journée super !

  • 9 septembre 2016 à 22 h 49 min
    Permalink

    merci pour la balade
    pt être au programme de mon prochain week end à Bordeaux en fin d année

  • 11 septembre 2016 à 3 h 21 min
    Permalink

    Bonne idée, j’espère que tu pourras y aller, c’est une ville très sympa.

  • 18 septembre 2016 à 12 h 01 min
    Permalink

    Chouettes photos qui traduisent bien la magnificence des lieux ! Beau travail

  • 18 septembre 2016 à 13 h 43 min
    Permalink

    Merci ! 🙂

  • 23 septembre 2016 à 14 h 33 min
    Permalink

    Ca a l’air vraiment sympa et bien conçu. Je compte bien le visiter à mon prochain passage à Bordeaux, car j’aime aussi el vin.

  • 23 septembre 2016 à 16 h 25 min
    Permalink

    Tu as bien raison et selon la saison, fais la balade en batcub, c’est très sympa !

  • Pingback: La French touch au Japon - Bibliblog

  • 3 avril 2017 à 20 h 06 min
    Permalink

    ah ça ça me donne encore plus envie d’y aller !
    Je ne savais pas du tout à quoi ressemblait la visite, mais grâce à toi je sais à quoi m’attendre !

    Merci !

  • 4 avril 2017 à 0 h 00 min
    Permalink

    Si tu as l’occasion, c’est une chouette visite (et pourtant, je bois très peu de vin) 😉

  • Pingback: 5 activités sympas à faire dans le Gers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *