L’expression que l’on entend partout au sujet du Japon, c’est que c’est un pays « entre tradition et modernité ».

kimono-vs-cosplay-tokyo

D’un côté ça m’agace d’entendre la même rengaine, mais en même temps, je ne peux que reconnaître la vérité de ce propos ! Je vous propose de l’illustrer en découvrant deux quartiers contigus de Tokyo : Yoyogi et Harajuku, deux endroits que j’affectionne particulièrement. Sur la carte je n’en ai indiqué qu’un car l’autre le jouxte.

map-tokyo-yoyogi

Yoyogi

Yoyogi est un immense parc séparé en deux parties : l’une très traditionnelle, l’autre plus contemporaine. J’aime beaucoup m’y promener. Commençons par entrer dans l’espace religieux, puisque le parc abrite un sanctuaire shintoïste appelé Meiji-Jingu. On y pénètre en passant sous un portique appelé torii, très imposant.

torii-yoyogi

Ensuite, un long chemin nous emmène au temple, mais d’une manière très agréable : on est au coeur de Tokyo et pourtant, on marche dans une grande forêt bien appréciable notamment en été en raison de la fraîcheur que procurent les arbres. On y croise des barils de sakés et de vins français avant d’apercevoir le temple.

barils-yoyogi-tokyo

À l’entrée se trouve comme toujours une fontaine aux ablutions. Il convient de suivre un protocole très précis : on prend le récipient de la main droite et après avoir recueilli de l’eau, on en verse sur sa main gauche. Ensuite, on prend le manche de la main gauche et on applique le même traitement à la main droite. On reprend l’ustensile à droite, et on passe un peu d’eau dans et sur sa bouche avec sa main gauche, en prenant garde à ne pas l’avaler (l’eau, pas la main !) Ensuite, on fait couler l’eau qui reste le long du manche pour le purifier avant de le reposer pour la personne suivante. 

ablutions-yoyogi-tokyo

J’aime venir là spécialement le dimanche, car c’est le jour où l’on peut assister à des cortèges de mariages traditionnels japonais. C’est superbe, qu’il s’agisse des mariés, bien entendu…

mariage-japon-tokyo-yoyogi

Collage-mariage-tokyo

… ou des invités, tous plus magnifiques les uns que les autres, notamment les femmes et les petites filles, parées de somptueux kimonos aussi décorés devant que derrière. Les trois femmes à gauche se rendent à des noces et celle du milieu porte un bébé dont on ne voit ici que les cheveux. La petite fille est éblouissante. J’ai craqué et eu bien du mal à choisir parmi toutes mes photos, alors j’ai fait un petit montage des kimonos qui m’ont paru les plus beaux !

Collage-kimonos

Bien sûr, il est possible de voir des personnes en kimono dans tout Tokyo, mais c’est ici que j’en ai vu le plus. Au coeur du sanctuaire se trouve une grande place autour de laquelle plusieurs bâtiments sont disposés en carré.

sanctuaire-yoyogi-tokyo

Un arbre au tronc énorme, planté il y a bien longtemps, voit des visiteurs s’amasser autour de lui : on vient déposer une petite plaquette en bois sur laquelle on inscrit une prière, un remerciement, une ode à la vie ou à l’amour, en japonais bien sûr, mais aussi dans toutes les langues des nombreux touristes qui visitent ce lieu. On accroche ensuite sa petite pancarte autour de cet arbre !

prières-yoyogi-tokyo

 Après ce côté du parc, nous passons dans la partie plus ordinaire et néanmoins très belle. On y trouve de très nombreux promeneurs, des arbres, une roseraie, un petit plan d’eau et parfois des animations musicales. En automne, les couleurs sont magnifiques, au printemps, on y fait hanami.

Ici, on respire à pleins poumons et on oublie que l’on se trouve dans la mégalopole la plus peuplée du monde : on y joue au base-ball, le sport national du Japon, ou au badminton, on peut s’y promener à vélo, on lit au pied des cerisiers en fleurs, bref, on passe de bons moments entre amis ou en famille. C’est extrêmement agréable et reposant de se laisser bercer par le vent dans les feuilles au milieu de la nature qui fait disparaître la ville.

yoyogi-tokyo-hanami

yoyogi-automne-1

montage-yoyogi-park-tokyo-automne

Harajuku

Juste en face de Yoyogi on a tout simplement l’impression d’avoir changé de planète et de se retrouver dans un anime : c’est là en effet que se trouve le quartier des cosplays, c’est-à-dire les costume player, personnes qui s’habillent comme leurs héros de manga préférés. Ce sont le plus souvent des jeunes filles qui vivent un peu dans leur monde. On note une très grande recherche vestimentaire et capillaire. Elles ont l’habitude de déambuler dans tout Tokyo mais c’est surtout ici qu’on les croise, de préférence le dimanche. Elles n’aiment évidemment pas passer inaperçues et se laissent donc volontiers photographier, même si je préfère quand elles sont naturelles (la blague !) ne posent pas.

montage-cosplays-tokyo-harajuku

Les vendeuses des magasins se doivent d’être à l’image de leurs clients potentiels, c’est pourquoi elles aussi portent des tenues assez étranges et surtout très colorées.

Collage_vendeuses-harajuku-tokyo

On croise aussi des personnes à tête d’animaux, des excentriques. Ici au moins, on s’habille comme on le souhaite, et personne n’y trouvera à redire. Le plus drôle, c’est de retrouver dans le métro, assises côte à côte une cosplay aux cheveux verts et une vénérable petite vieille en kimono.

Collage-excentrique-harajuku-tokyo

Harajuku est aussi un des endroits où les jeunes filles font des purikura. Il s’agit d’une espèce de photomaton très populaire auprès des ados où l’on fait des photos de groupes très posées et qui sont automatiquement retouchées : le grain de la peau est lissé et les yeux agrandis ! On peut aussi ajouter des options, notamment des oreilles de chat, c’est trop kawaii ! Voici deux copines qui patientent devant une cabine libre et s’entraînent en attendant devant mon objectif : 

jf-puricula-tokyo

Il est également possible de déguster des crêpes mais elles n’ont pas grand-chose à voir avec celles de France car elles débordent de crème, de fruits, bref, elles font 300 000 calories, je préfère largement celles de mon amie Isabelle la Bretonne ! Et enfin voici une petite sélection des cosplays que j’ai pu photographier ces derniers temps : Collage-cosplays-2

Et vous, que préférez-vous ? Kimono ou cosplay ?

Découvrez aussi :

Facebooktwitterpinterestmail

18 commentaires sur “Kimonos et cosplays : bienvenue à Tokyo !

  • 11 mai 2016 à 10 h 40 min
    Permalink

    Que de belles photos ! A l’époque j’aimais beaucoup les deux mais maintenant avec la maturité (hum hum) je préférerais un beau kimono. Ca fait tellement rêver ! Mais si on me propose de passer un déguisement de cosplay je ne dirais pas non 😉

  • 11 mai 2016 à 10 h 45 min
    Permalink

    Merci beaucoup pour ton commentaire ! Oui, tu as raison un vêtement de cosplay doit être assez amusant à porter comme un déguisement, mais moi aussi, j’ai un peu passé l’âge ! 😉

  • 11 mai 2016 à 12 h 53 min
    Permalink

    Magnifique le mariage !
    Les Cosplays ne sont pas mal non plus. Nous avions eu la chance d’en voir à Tokyo, leurs costumes sont franchement hyper bien réalisés. (Je me demande combien de temps ils doivent passer à les confectionner) O_o

  • 11 mai 2016 à 13 h 19 min
    Permalink

    Je me pose exactement la même question, sur le temps passé à fabriquer toutes leurs tenues ! Ça doit prendre un certain temps, et même un temps certain…

  • 12 mai 2016 à 3 h 54 min
    Permalink

    Je suis folle de kimonos 😉

  • 14 mai 2016 à 15 h 40 min
    Permalink

    Bonjour ^^
    Tu vis au Japon ? C’est un pays qui m’a toujours attiré, et que j’ai très très envie de visiter un jour !
    J’aime son côté traditionnel (kimonos) et son excentricité (cosplay), donc je ne choisirais pas :p
    Merci pour ces merveilleuses photos qui font rêver <3
    Bises ^^

  • 14 mai 2016 à 17 h 07 min
    Permalink

    Oui, c’est une chance de vivre au Japon. Merci beaucoup pour ton commentaire, je te souhaite de pouvoir un jour visiter ce beau pays, bises !

  • Pingback: Skytree et Sensō-ji à Tokyo - Bibliblog

  • 18 mai 2016 à 15 h 11 min
    Permalink

    Jolies photos 🙂
    Je n’ai jamais été au Japon, mais j’aimerais bien y aller une fois, parce que c’est une culture très intéressante et assez différentes de la nôtre, de quoi être totalement dépaysé 🙂

  • 18 mai 2016 à 15 h 34 min
    Permalink

    Exactement, « dépaysé », c’est le terme qui convient. Je te souhaite de pouvoir y aller si c’est un de tes rêves, tu ne seras sans doute pas déçue du voyage ! 🙂

  • 23 mai 2016 à 10 h 38 min
    Permalink

    Quelle belle diversité ! Personnellement j’ai un gros faible pour les kimonos. Le cosplay me semble un brin pathétique. Je pense que c’est mon côté « français » qui parle 🙂 Le parc est splendide ! Merci pour ton partage.

  • 23 mai 2016 à 10 h 59 min
    Permalink

    Moi aussi, je préfère de très loin les kimonos, je les trouve magnifiques. Les femmes sont tellement belles dedans ! C’est à Kyoto que j’en ai vu le plus, c’était sublime…

  • 29 juin 2016 à 15 h 40 min
    Permalink

    Le jour où je vais au Japon, c’est à Harajuku que je veux aller en priorité ! 😀 xx

  • 29 juin 2016 à 15 h 44 min
    Permalink

    C’est un endroit où je vais très souvent, j’adore, ça me fait marrer ! 😀

  • 14 mars 2017 à 11 h 51 min
    Permalink

    Salut !

    J’ai deja eu l’occasion de passer un peu sur ton blog, et je suis revenue parce que franchement j’adore ! Les photos sont jolies et on y découvre pleins de choses en s’amusant !!
    J’adore !

  • 14 mars 2017 à 12 h 26 min
    Permalink

    Oh merci, ton message est très gentil, ça va me mettre d’excellente humeur pour la soirée ! 🙂

  • Pingback: Le travail au Japon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *