temple-or-kyoto

Kyoto fut la capitale du Japon pendant plus de mille ans à l’époque impériale (jusqu’à la fin du XIXe siècle). C’est une ville qui offre aux regards et conserve précieusement toute la culture japonaise. On y croise de nombreux kimonos, des geishas, des paysages et des temples (plus de 2000 !) à couper le souffle. Elle perpétue les traditions ancestrales comme la cérémonie du thé. D’aucuns pensent qu’elle mérite un voyage au Japon à elle seule, et je suis d’accord avec eux. 

Kyoto est située à 450 km au sud-ouest de Tokyo, dans la région du Kansai et compte aujourd’hui un million et demi d’habitants. Elle a failli être anéantie par la bombe atomique pendant la 2e guerre mondiale, et ne doit son salut qu’à la persévérance de quelques hommes qui ont choisi de préserver ce site — au détriment de Hiroshima et Nagasaki — dont beaucoup de monuments sont désormais classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. 

Je ne me suis rendue à Kyoto que deux fois, en famille et avec des amies. Je n’ai évidemment pas tout vu mais je vais essayer de partager avec vous un peu de son extraordinaire beauté. Les plus belles saisons pour visiter Kyoto sont sans doute le printemps et l’automne, mais j’ai vu des photos de Kyoto sous la neige qui étaient sublimes ! En revanche en été, la chaleur humide y est particulièrement étouffante…

Le temple d’or (Kinkaku-ji)

Le monde entier vient admirer ce monument, et on comprend pourquoi. Édifié au XIVe siècle, ce temple bouddhiste est une vraie splendeur. On ne peut pas pénétrer à l’intérieur, mais seulement le contempler de dehors.

kinkakuji temple d'or Kyoto

À peine êtes-vous entrés dans le sanctuaire, que sans crier gare il se dresse majestueusement devant vous. Il est entouré d’un bassin et d’un jardin non moins beaux. Le temps était hélas couvert, mais n’a pas gâché mon plaisir de découvrir ce temple somptueux. J’avais l’impression de me trouver face à un tableau de Monet, mais grandeur nature ! Extraordinaire !

jardin-kinkakuji

Les deux étages ont été recouverts de feuilles d’or (il a dû en falloir un certain nombre !) tandis que le rez-de-chaussée est en simple bois. Un moine atteint de troubles psychiatriques l’a incendié en 1950 et il a dû être entièrement reconstruit cinq ans plus tard. Le toit est surmonté d’une sorte de phénix, lui aussi doré. 

kyoto-temple-d-or

Un immense jardin entoure le sanctuaire et l’on peut s’y promener pour y admirer les iris et les glycines qui embaument.

Kyoto temple-or-glycine

On y croise de jolies jeunes filles dans de très beaux kimonos : 

kyoto temple d'or kimonos

L’eau est bien sûr présente, les roches ainsi qu’une végétation riche et variée, comme dans tout bon jardin japonais qui se respecte.

kyoto-kinkakuji-jardin

Après avoir fait le tour, nous repartons à regret car ce site est exceptionnel, non sans jeter un dernier coup d’oeil et sans prendre la 427e photo, au bas mot, du pavillon d’or.

kyoto-temple-d-or-1

Le château de Nijo

Une porte magnifique nous laisse pénétrer dans ce qui fut la demeure du premier shogun.

nijo

Comme vous pouvez le voir, la porte est extraordinaire, avec toutes ses couleurs.

nijo-detail

Plusieurs corps de bâtiments se dressent autour de ce château.

nijo-1

Et un parc aussi grand que beau s’étend au milieu des édifices. 

jardin-nijo-1

D’épaisses murailles et des douves entourent le château.

nijo-murailles

Un plan d’eau entouré d’arbres complètent le tableau.

jardin-nijo

J’ai beaucoup aimé me promener dans ce lieu enchanteur. J’ai adoré la porte d’entrée et le jardin, que l’on arrive à contempler sans aucun touriste malgré l’affluence, en raison de sa taille.

nijo-garden

Le palais impérial

L’empereur possède encore ses quartiers ici, lorsqu’il se rend à Kyoto. On ne peut pas visiter seuls le palais impérial, nous avons été obligés de prendre une visite de groupe, en anglais. Il y avait un monde fou, pas facile de prendre des photos avec la foule.

kyoto-palais-imperial

Même si les installations ne doivent plus être très pratiques de nos jours, il y a de quoi faire une grosse fête et inviter plein d’amis. Mais bon, l’empereur ne m’a jamais invitée à boire quelques mojitos, alors que je partage un point commun avec lui (et non, ce n’est pas l’âge) ! Akihito si tu me lis… 😉

kyoto-palais-imperial-2

Il y a tant d’édifices que je ne vous les montrerai pas tous, mais en voici quelques-uns.

palais-imperial-kyoto-1

Les toits sont particulièrement beaux.

palais-imperial-1

Ils sont très richement décorés.

palais-imperial-porte

Un très beau jardin complète l’ensemble.

palais-jardin-3

Le palais impérial s’étend sur plus de 80 hectares, ce qui est tout de même un très vaste domaine.

kyoto-palais-jardin-pont

Se promener là, en toute quiétude, est vraiment très agréable.

kyoto-palais-imperial-pont

Le temple d’agent (Ginkaku-ji)

Comme son nom ne l’indique pas, le pavillon d’argent, contrairement au pavillon d’or, n’est pas recouvert de métal précieux. Tout petit, il est en bois laqué et on ne peut en admirer que l’extérieur.

ginkakuji

À ses pieds se trouve un jardin sec de gravier ainsi qu’une sorte de cône coupé fait avec le même matériau.

kyoto-pavillon-argent

Après en avoir longé le bord, nous sommes invités à emprunter un sentier qui monte et serpente dans la nature. Chaque tige, chaque arbuste est mis en valeur à la perfection comme savent le faire les Japonais.

kyoto-ginkakuji-nature

D’en haut, on a une vue sur le pavillon d’argent et même la ville moderne, au loin. 

kyoto-ginkakuji-vue

De petits autels se cachent dans la végétation. 

kyoto-temple-argent

J’ai trouvé que ce temple avait un charme extraordinaire car il est situé au milieu de la nature, dans un espace plus confidentiel que les sites précédents.

ginkakuji-nature-kyoto

Ma fille a fait un véritable marathon dans ce lieu (#teamado) tandis que nous avons profité de chaque parcelle, remplissant notre esprit de toutes ces merveilles.

temple-argent-kyoto

J’espère que la balade vous aura plu. Qu’avez-vous préféré ? Rendez-vous à la fin du mois pour la suite de la visite de Kyoto !

Découvrez aussi :

Facebooktwitterpinterestmail

31 commentaires sur “Kyoto la magnifique #1

  • 16 mai 2017 à 13 h 48 min
    Permalink

    Merci pour cette balade Sandra. Toutes ces belles photos nous font découvrir des lieux magiques. J’aime particulièrement la végétation, les fleurs, les arbres, l’eau partout ! Mais c’est bien difficile de faire un choix, tout est si beau 🙂

  • 16 mai 2017 à 13 h 55 min
    Permalink

    Merci pour ton message, Brigitte ! Ici, la végétation est très importante donc mise en valeur. Par exemple les jardiniers, même dans des domaines aussi grands que ceux que je présente dans l’article, travaillent… au ciseau, avec une infinie patience et un sens de l’esthétique incroyable. Ils prennent leur temps, observent et jaugent pour savoir ce qu’ils vont tailler et comment. Du coup, les jardins et parcs sont splendides, d’autant qu’on y trouve toujours une source d’eau et de la pierre. Comme tu dis, bien difficile de choisir… À bientôt !

  • 16 mai 2017 à 16 h 54 min
    Permalink

    Je rêve d’aller un jour au Japon, et Kyoto est en haut de ma liste (avant Tokyo, je veux dire), tant ça a l’air magnifique !

  • 16 mai 2017 à 17 h 57 min
    Permalink

    Comme je te comprends ! J’espère que tu pourras réaliser ton rêve et je pense que ne seras pas déçue ! À bientôt pour la suite de la visite !

  • 16 mai 2017 à 19 h 50 min
    Permalink

    J’adore Kyoto, j’ai eu un énorme coup de coeur pour cette ville et je lui ai consacré un article sur mon blog. Merci pour ton article qui m’a fait revivre, le temps d’une lecture, mon voyage.

  • 16 mai 2017 à 20 h 59 min
    Permalink

    Je ne connais personne qui n’ait pas eu un coup de coeur pour Kyoto ! Cette ville a un charme fou et on peut rêver d’elle longtemps.

  • 16 mai 2017 à 21 h 36 min
    Permalink

    Moi qui souhaite me rendre au Japon, ça me fait toujours rêver ! Merci pour tes photos de ces sublimes lieux 😉

  • 17 mai 2017 à 0 h 01 min
    Permalink

    Le Japon est vraiment un très beau pays et tu en prendras plein les mirettes quand tu pourras le visiter. À bientôt pour la prochaine partie 🙂

  • 17 mai 2017 à 2 h 54 min
    Permalink

    Que dire à part pppffffiiioooouuu !!! C’est tellement beau ! Impossible de dire ce que j’ai préféré, tout est différent et vaut certainement le coup d’œil 😉

  • 17 mai 2017 à 5 h 05 min
    Permalink

    Tu as raison, tout est beau à Kyoto et il émane de cette ville une atmosphère particulière, paisible et agréable. Je n’ai pas encore tout vu mais compte bien y retourner l’an prochain ^^!

  • 17 mai 2017 à 9 h 12 min
    Permalink

    Oh que oui, une superbe balade !!
    Ta chronique sur le Temple de Tokyo m’a fait replonger dans une de mes très belles lectures, celle du Pavillon d’or de Yukio Mishima, aux descriptions absolument magnifiques, et une écriture très poétique.
    Tu donnes très envie de venir découvrir Kyoto, ses nombreux temples et jardins. Tes photos en disent longs sur la sérénité des lieux.
    Merci !!

  • 17 mai 2017 à 10 h 08 min
    Permalink

    Avec plaisir, Sandrine ! Ton conseil lecture me tente bien, je n’ai jamais lu ce roman, mais comme je trouve souvent l’écriture japonaise très poétique, ça devrait me plaire : je le note, merci beaucoup. À très bientôt pour la suite de la visite de Kyoto !

  • 17 mai 2017 à 10 h 17 min
    Permalink

    J’espère qu’il te plaira autant qu’à moi, et si tu es proche des lieux, que tu as pu « ressentir » et « vivre » Kyoto, j’imagine qu’il aura une autre dimension pour toi, je te le souhaite en tous les cas 😉

  • 17 mai 2017 à 10 h 21 min
    Permalink

    Merci, j’espère aussi qu’il me plaira ; je ne manquerai pas d’écrire un billet si je le lis 😉

  • 17 mai 2017 à 14 h 28 min
    Permalink

    Ces jardins sont extraordinaires, cela doit être difficile de les quitter.
    J’espère que la ville moderne a su garder cet esprit de beauté.
    J’a vu un reportage sur des artisans de Kyoto qui continuent à faire vivre des arts ancestraux.
    il va falloir que je me remette à jouer au loto pour pouvoir partir au japon en famille assez longtemps pour admirer ce beau pays.

  • 17 mai 2017 à 18 h 36 min
    Permalink

    C’est vrai que Kyoto a gardé une âme plus traditionnelle que Tokyo, je trouve, et les savoir-faire continuent de s’y enseigner. Il y a par exemple encore des écoles de geishas et la plus connue se trouve à Kyoto.
    C’est sûr qu’il faut casser la tirelire pour partir dans un pays si lointain mais le dépaysement et la magie sont garantis.

  • 17 mai 2017 à 21 h 31 min
    Permalink

    Kyoto… Une ville que j’aimerais tellement découvrir ! Pour notre prochain voyage au Japon, je sais déjà que nous irons là bas ! Merci d’avoir conforté mon choix… J’évite pour le moment de lire tes comptes rendus de lecture… J’ai tellement peur que ma « boulimie » de lecture revienne ! Je n’ai pas du tout le temps pour ça en ce moment, cet été j’espère que ça ira mieux…

  • 18 mai 2017 à 9 h 24 min
    Permalink

    Vous avez raison de planifier Kyoto dans votre prochain voyage, c’est vraiment à voir !
    C’est terrible, on n’a jamais le temps pour lire, on a toujours autre chose à faire de plus urgent (le boulot, les enfants, la vie, quoi !). Mais après avoir souffert de n’avoir « pas le temps », j’ai décidé de le prendre quand même ; d’autres choses comme la vaisselle, peuvent attendre. Et je me sens beaucoup mieux ! 😀 Je te souhaite de retrouver ces moments volés, au moins cet été 😉

  • 18 mai 2017 à 10 h 20 min
    Permalink

    Merci pour cette belle découverte! Je ne connaissais Kyoto que de nom, mais maintenant, grâce à toi, j’en sais un peu plus! Tu m’as vraiment donné envie d’y aller!

  • 18 mai 2017 à 11 h 30 min
    Permalink

    C’est une ville magique ! Bon, prends tes enfants et Pinces d’Or sous le bras, les passeports et les billets d’avion sous l’autre, et viens ! Dépêche-toi, il ne me reste plus beaucoup de saké et de whisky japonais 😉

  • 18 mai 2017 à 13 h 27 min
    Permalink

    Merci pour la ballade et les superbes photos ! Cet art du jardin est vraiment extraordinaire.

  • 18 mai 2017 à 13 h 32 min
    Permalink

    Ah oui, les jardins japonais, c’est quelque chose ! J’adore m’y balader et ça fait oublier le béton des grandes villes. Les Japonais ont un tel amour du beau et de la nature que l’art du jardin est ici très poussé. Je suis ravie que ça te plaise aussi !

  • 21 mai 2017 à 10 h 11 min
    Permalink

    C’est tellement beau! J’aimerai tellement voir tout ça de près.

  • 21 mai 2017 à 10 h 14 min
    Permalink

    Je te le souhaite ! En tout cas, si tu vas au Japon, mets Kyoto sur ta liste des choses à visiter 😉

  • 21 mai 2017 à 10 h 38 min
    Permalink

    Oui c’est sûr ! Et encore, tu n’as pas tout vu, rendez-vous très bientôt sur le blog pour la suite des merveilles que recèle Kyoto 🙂

  • 21 mai 2017 à 20 h 04 min
    Permalink

    C’est tellement joli! J’aimerais beaucoup visiter le Japon, j’espère pouvoir m’offrir ce voyage l’année prochaine pour fêter ma prestation de serment !

  • 21 mai 2017 à 23 h 41 min
    Permalink

    Ah en voilà une belle raison pour s’offrir un beau voyage ! Je te souhaite de pouvoir réaliser ce rêve, et si tel est le cas, n’oublie pas de passer par Kyoto 😉 !

  • 29 mai 2017 à 10 h 24 min
    Permalink

    Que de bons souvenirs tu me rappelles là. Kyoto m’avait totalement enchantée, et impossible de se lasser des temples tant ils sont tous absolument différents. La première fois je les ai vu pendant Sakura, et j’ai hâte de les redécouvrir l’automne prochain…

  • 29 mai 2017 à 10 h 28 min
    Permalink

    Je n’y suis allée que deux fois, mais j’ai vraiment adoré cette ville et l’atmosphère paisible qui s’en dégage. Je suis loin d’avoir tout vu et j’espère y retourner encore. À l’automne, ce doit être magique aussi, tu nous raconteras 😉
    En tout cas, la suite de mon billet sur Kyoto est prévue pour demain si ça te dit… Belle journée Tara !

  • Pingback: Kyoto #2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *