La bibliblogueuse, c’est moi ! Je préfèrerais me cacher derrière des livres, en prétextant que mes billets vous donneront bien une petite idée de qui je suis, mais je sais que les visiteurs sont souvent curieux. Alors puisqu’il s’agit d’un blog essentiellement littéraire voici une présentation sous la forme d’un inventaire « à la Prévert » :

J’aime me sentir utile, le chocolat noir, les (bonnes !) surprises, voyager, l’humour, les feux d’artifice, le vent doux en été, le partage, les vacances, le thé, ma famille, Mauriac, la nourriture italienne, les moments de complicité, Mozart, le fromage, la finesse, le Japon, encourager les autres, les chats, la sérendipité, le sucre, lire, les abricots bien mûrs, imiter les accents des autres régions ou pays, les tragédies grecques, les fous-rires, les gens sensibles, la vie en général, avoir du temps pour moi, la douceur, Boris Vian, mon travail, entendre les autres rire, mes amis, les sorbets, inventer la vie des gens que j’observe, l’eau pétillante, recevoir des nouvelles des gens que j’aime, la délicatesse, les jeux de mots, Queen, me lever tôt pour profiter de la journée, Manhattan, être émue par un livre ou un film, les mets asiatiques, l’odeur de l’herbe coupée et mille choses encore…

Je n’aime pas les égoïstes, le chou cuit, la télé, les gens coincés, les fils électriques dans les villes, les lâches, Gérard Depardieu, le remugle, les araignées, le café, la peau des aubergines, souffrir, les prétentieux, rouler dans des tunnels, les complications, le point de vue externe en littérature, les jours de pluie, les racistes, les concombres, les bruits trop forts, les étiquettes que l’on colle aux gens sans leur laisser le droit de changer, qu’on prononce « plouse » ou « peuneu » au lieu de « pelouse » et « pneu », l’injustice, les abats, la malhonnêteté intellectuelle, le crissement du polystyrène, la cannelle, les insectes, les 4X4 en ville, essuyer la vaisselle, avoir froid, la saleté, voir les gens malheureux, le goût amer, ne rien comprendre, la superficialité, le Tour de France, nager dans les algues, le manque de tact…

J’ai également été interviewée par Tania, par Femme-expat.

Maintenant que votre curiosité bien légitime est  — je l’espère— satisfaite, bonne visite sur Bibliblog et n’hésitez pas à me suivre sur différents réseaux sociaux : Twitter, Facebook, InstagramHellocoton, Babelio, Livraddict et Expat.com.
Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez Bibliblog sur Hellocoton

Logo Livraddict

Vivre au Japon
Blogs d'expatriés