Key West1

Les Keys sont un archipel de milliers d’îles dont la plupart sont comme des confettis sur la mer, c’est-à-dire tellement petites qu’elles ne sont pas habitées. Elles se trouvent dans la partie la plus au sud des États-Unis, à 50 miles de Cuba… Les plus importantes sont reliées entre elles et jusqu’à la côte par 41 ponts, offrant de part et d’autre un paysage exceptionnel.

Carte Keys Floride

Nous partons d’Orlando en avion à hélice pour Key West, l’île la plus au sud de ce chapelet d’îlots. Nous ne sommes que 12 dans l’avion pilote compris (!) et la vue est magnifique pendant le vol qui dure à peine plus d’une heure. 

Nous arrivons assez tôt et avons la journée pour déambuler dans la ville, après quoi nous prendrons la route pour rejoindre la côte. C’est extrêmement dépaysant et cela repose de l’ambiance des parcs d’attractions d’Orlando. Une fois la voiture louée en prévision du lendemain et nos affaires déposées à l’hôtel, nous parcourons la ville à pied. Premier objectif : rejoindre la mer. Nous trouvons là un restaurant qui nous a été conseillé par l’hôtel et décidons d’y déjeuner. Comme nous sommes arrivés juste avant midi, on nous sert un très copieux et bon breakfast. 

 Nous partons ensuite découvrir la ville. La végétation luxuriante à l’intérieur alterne avec les vastes étendues d’eau le long de la côte. 

J’ai profité de ce voyage pour relire avec délice Le vieil homme et la mer… En effet, le célèbre écrivain a vécu là plusieurs années ; nous passons devant la maison d’Ernest Hemingway, vaste bâtisse aux volets jaunes qui a été transformée en musée mais dont nous n’avons pas visité l’intérieur. De nombreux touristes s’y pressent, dont beaucoup de francophones. 

maison Hemingway Key West

Nous grimpons en haut du phare pour avoir une vue d’ensemble. Un petit musée y est attenant.

phare Key West

Le ciel est très couvert mais il fait chaud et un vent tiède souffle. Nous apercevons un énorme ferry de luxe, que nous verrons ensuite de plus près lorsque nous rejoindrons le port. Je me hâte de faire le tour car la passerelle est étroite et j’ai un peu le vertige.

Nous remontons ensuite les rues très animées et colorées où s’étire un marché de plein air et se dresse une tour typiquement américaine. Il est vrai que les Américains sont fiers de l’être et arborent leur drapeau partout. Des balcons au rez-de-chaussée ou à l’étage permettent aux habitants de profiter de la douceur de l’air de Floride.

La mer est magnifique, quelques courageux se baignent, d’autres partent en promenade en canoë ; il fait un temps splendide. Nous nous promenons dans le port et observons les nombreux pélicans bruns etc. C’est très sympathique.

Nous assistons enfin à un coucher de soleil magique. Plusieurs bateaux se proposent d’aller l’observer depuis la mer, mais nous préférons en profiter depuis le quai où les touristes se regroupent pour observer cette merveille. Le soleil couchant perce avec peine la masse de nuages sombres ce qui rend la scène presque surnaturelle. C’est tout simplement sublime.

coucher soleil Key West

Nous quittons le lendemain matin Key West pour prendre la « route des Keys ». C’est absolument magnifique, surtout dans la partie la plus au sud. Quelle ne fut pas notre surprise de voir que la plupart des ponts sont à peine à un mètre au dessus du niveau de la mer ! On a l’impression de fendre l’eau comme le ferait un dauphin.

De part et d’autre de la route, le paysage est idyllique : mer turquoise, palmiers, maisons sur pilotis, bateaux, pêcheurs… On n’a qu’une envie : s’arrêter tous les 100 mètres, ce qui est hélas impossible. Dans les villes en revanche, c’est très laid et cela n’a aucun intérêt. J’ai pris tellement de photos que je ne sais lesquelles choisir !

Keys

Nous prenons quelques chemins de traverse, mais ne pouvons aller jusqu’au bord de l’eau : n’oublions pas qu’aux États-Unis, l’accès à la mer est privé. La plupart des maisons ont donc un ponton personnel sur lequel est amarré un bateau…avec une vue splendide !

ponton privé Keys

Les maisons ne sont pas mal non plus. Il doit être bien agréable de vivre là, non ?…

maison Keys

Encore quelques arrêts pour admirer le panorama :

On ne sait plus où donner de la tête car c’est beau où que l’on porte ses regards : 

Allez, une dernière pour la route :

route des Keys

Nous arrivons à Homestead pour passer la nuit avant la prochaine aventure : le parc naturel des Everglades

Infos pratiques : Nous avons choisi à Key West un hôtel beaucoup plus classe qu’à Orlando, avec petit déjeuner, le Silver Palms Inn : la chambre familiale est superbe très propre et très confortable avec un petit balcon donnant sur la piscine. Le personnel est adorable ! Nous avons déjeuné au Southernmost Beach Cafe, très bon mais dont je déconseille en revanche les desserts, très industriels et peu savoureux. Le soir, nous avons très bien mangé à la terrasse du Caroline’s Cafe, endroit assez branchouille et animé, où les salades sont excellentes et de taille américaine c’est-à-dire démesurées !

Que pensez-vous de cet étonnant paysage ?

Découvrez aussi :

Facebooktwitterpinterestmail

15 commentaires sur “La Floride : Les Keys

  • 13 avril 2016 à 0 h 11 min
    Permalink

    Oui, c’est vraiment très beau et dépaysant, merci pour ton message ! 😉

  • 14 avril 2016 à 14 h 04 min
    Permalink

    *Bave*

  • 14 avril 2016 à 14 h 21 min
    Permalink

    Oui c’est superbe 😀

  • 17 avril 2016 à 6 h 54 min
    Permalink

    Assurément ! 🙂

  • 24 avril 2016 à 12 h 18 min
    Permalink

    Encore une fois, je revis mon périple en Floride à travers tes photos. Je vois que rien n’a changé depuis… Merci pour cette séquence nostalgique !

  • 24 avril 2016 à 12 h 22 min
    Permalink

    Tu as visité la Floride il y a longtemps ? Parce que si c’est le cas, c’est plutôt rassurant, je trouve, que rien n’ait changé dans ces paradis naturels. Je préfère ça que si des buildings avaient été construits et dénaturaient ces paysages magnifiques !

  • 24 avril 2016 à 12 h 31 min
    Permalink

    C’était en janvier 2000 ! Déjà 16 années… Mais je m’en souviens bien. C’est ça, la magie des voyages : Un enrichissement et une ouverture au monde que l’on garde toute la vie.

  • 24 avril 2016 à 12 h 35 min
    Permalink

    Bien d’accord avec toi sur la magie des voyages qui restent gravés dans nos têtes et nos coeurs. Je t’en souhaite beaucoup d’autres 😉

  • Pingback: Le vieil homme et la mer d'Ernest Hemingway - Bibliblog

  • 29 septembre 2017 à 0 h 14 min
    Permalink

    Je viens de finir ton article, très sympa aussi ton passage là-bas !
    Si tu repasses un jour en Floride, peut-être que tu me feras signe 😉
    À bientôt sur les réseaux en tous cas.

  • 30 septembre 2017 à 8 h 02 min
    Permalink

    merci ! Bien sûr, si j’y retourne, je ne manquerais pas de te contacter ; à l’époque, je ne connaissais pas ton blog 😉 Bon week-end !

  • 18 novembre 2017 à 18 h 07 min
    Permalink

    Si c’est un genre littéraire qui te plait, je te conseille DUMA KEY de Stephen King qui se déroule sur ces îles…

  • 19 novembre 2017 à 13 h 07 min
    Permalink

    Merci pour ce conseil, je le note même si a priori je ne lis pas trop ce genre-là (j’avais essayé une nouvelle dont j’ai oublié le titre mais j’avais moyennement aimé. Je l’avais lue en anglais, ceci explique peut-être cela 😀 )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *