Cette semaine, j’ai été nominée deux fois aux Liebster Awards ! Par Tristhenya du blog Chibi Geeky et par Ta mère en maternelle. Qu’elles soient ici remerciées (même si j’en ai bavé pour répondre à toutes leurs questions !)

C’est le début de la gloire ! J’avais déjà été nominée une première fois. Pour ceux qui ne connaîtraient pas le principe, il s’agit de :

  • Dire 11 choses sur soi
  • Répondre aux 11 questions de la personne qui m’a nominée
  • Nominer 11 blogs et leur poser 11 questions
  • Mettre le lien vers leur blog sur l’article
  • Les tenir au courant de leur nomination
  • Informer la personne qui vous a nominée que vous avez rempli votre tâche.

 

Logo-Liebster-Award

J’ai donc rassemblé les questions que j’ai reçues. Et je le dis haut et fort : ce sera mon dernier Liebster award ! 

Mes 11 petits secrets :

  • Je suis une lève-tôt. Parce qu’on m’a toujours dit que l’avenir appartenait à ceux qui se levaient tôt 😉
  • Je me pose souvent des questions existentielles comme : comment peut-on aimer le concombre et oser en mettre tout plein de petits bouts immondes qu’il faut trier dans le taboulé ? Le concombre c’est le maaaal !
  • J’ai toujours peur à la douane ou à l’immigration qu’on ne me reconnaisse pas : sur la photo de mon passeport, je fais une tête du genre  petite-fille-boudeuse (en un chouïa plus vieille) alors que dans la vraie vie, je suis heureusement beaucoup plus souriante.
  • Je n’ai plus de télé et je m’en porte très bien.
  • J’ai parfois envie de me mettre à danser ou à crier dans le métro, rien que pour voir la réaction des Japonais. Promis si je le fais, je mets la vidéo sur Youtube et je pense faire le buzz de l’année.
  • J’ai la capacité de ne jamais m’ennuyer.
  • J’ai été coincée une fois dans un ascenseur car nous étions montés à 8 ou 9 dedans et il était prévu pour 4 : il est tombé. #BêtiseDeJeunesse
  • J’ai failli faire une crise de panique et sortir de l’avion quand il était encore sur le tarmac. Le vol allait m’emmener à Istanbul et j’avais un mauvais pressentiment. J’ai pris sur moi et j’ai bien fait : il ne s’est pas crashé, cool, et j’ai trouvé cette ville extraordinaire !
  • J’adore les orages (de préférence quand je suis à l’abri).
  • Je trouve l’accent des Anglais qui parlent français absolument craquant.
  • Je supporte très mal la mauvaise foi.

Les questions de Tristhenya

1 ) As-tu un endroit favori pour lire ?

Mon lit ou mon canapé.

2) D’où te vient la passion de la lecture ?

Sûrement de mes instits et de mes parents qui me lisaient des histoires et m’achetaient beaucoup de livres (merci à eux !)

3 ) Combien de temps te faut-il pour lire un livre ?

Tout dépend du livre et du temps libre dont je dispose. En moyenne je lis un livre par semaine.

4 ) As-tu déjà pensé à écrire un livre ?

Oui, surtout quand j’étais enfant et ado, mais je crois que je n’ai absolument aucun talent pour ça. J’ai définitivement renoncé.

5 ) Lis-tu des e-books ?

Oui, je lis même essentiellement des ebooks car depuis que j’habite hors de France, c’est tellement plus facile pour se procurer des livres ! Mais j’adore les livres papier aussi 😉

6 ) Quelles sont tes petites manies autour de la lecture ?

Je n’ai pas de manie particulière, je crois, mais j’aime avoir chaud quand je lis et avoir un thé ou une tisane à portée de main.

7 ) Quel personnage de roman aimerais-tu être ?

Oulala ! Aucune idée ! Un personnage entier au caractère bien trempé, ou un grand méchant peut-être ?

8 ) As-tu une lecture inavouable ?

Non, aucune.

9 ) Lecture en musique, en silence, ou peu importe ?

En silence, je veux être tout entière à ma lecture. À la limite, un fond de musique classique très doucement.

10 ) Est-ce que la lecture t’aide ou t’as aidé pour les cours de français (amélioration de l’écriture, de l’orthographe…) ?

Sûrement, mais je n’avais pas de problème particulier dans ces domaines.

11 ) Quel regard portes-tu envers les personnes qui ne lisent pas ?

Je les plains : je me dis qu’elles manquent tellement de choses géniales ! Mais on ne connaît jamais la vie des gens, certains n’ont pas eu la chance d’être poussés vers la lecture, d’autres n’ont pas trop les moyens de s’acheter des livres, d’autres encore n’ont pas trouvé le genre ou le style qui leur convient etc. J’espère qu’un jour ces personnes liront un livre qui leur donnera vraiment envie d’en découvrir d’autres.

Et maintenant, les questions de Ta mère en maternelle

1 ) Ce que tu préfères dans ton blog…?

Echanger, partager et rigoler

2 ) Ce que tu as découvert grâce aux blogs ?

Qu’il y avait des gens super, de tous horizons et qui me font marrer et ont du talent pour raconter, fabriquer, expliquer etc.

3 ) Ton meilleur article ?

Je ne sais pas si c’est le meilleur, mais j’ai eu pas mal d’échos positifs : être immigrée au Japon

4 ) Petit(e) tu voulais être…?

Maîtresse, agent secret ou chercheur en biologie.

5 ) Tu deviens président de la république. La première chose que tu décides ?

De démissionner. Nan, je blague ! J’assume : Moi présidente, je prendrai Ta mère en maternelle comme premier ministre. Moi présidente je supprimerai les retraites à vie des parlementaires et autres avantages indécents. Avec tout cet argent économisé, j’augmenterai ceux qui oeuvrent pour les autres et pas simplement pour leur seule petite personne (là, je sens que je vais me faire des amis) comme les médecins, infirmiers, pompiers, enseignants, chercheurs, agriculteurs, artistes, auxiliaires de vie etc. Moi présidente j’interdirai à toute personne de se présenter à une quelconque élection si elle n’a pas été exemplaire du point de vue de la loi et de la morale. Moi présidente j’instaurerai des cours d’éthique à l’ENA et sciences po pour faire comprendre la différence entre légalité et déontologie, histoire d’assainir un peu la vie politique future. Moi présidente, j’obligerai et aiderai les agriculteurs à cultiver autrement et plus sainement. Moi présidente, j’instaurerai un salaire maximum dans tous les secteurs, même dans le football 😉 Moi présidente, j’instaurerai des massages relaxants obligatoires pendant la pause méridienne (les masseurs eux-mêmes étant massés à la fin de la journée), et au moins un fou rire par demi-journée au boulot, c’est bon pour la santé et on travaille mieux ensuite.

6 ) Ton plus grand moment de solitude…?

En allant chercher mes enfants à l’école, j’ai invité un gars à dîner à la maison, croyant que c’était le père d’une copine de classe de mes enfants. Ma fille me pressait la main de manière insistante (mais je n’ai pas compris pourquoi) et m’a dit ensuite : « Mais c’est le papa de A, pas celui de B ! » Là je me suis sentie aussi seule que si j’avais été larguée dans l’espace. J’ai refusé pendant 3 mois d’aller chercher mes enfants à l’école, rasé les murs dans ma ville jusqu’au jour où j’ai recroisé le type à Toy’s R Us. Je lui ai dit que je l’avais pris pour quelqu’un d’autre (mais il aurait pu le dire avant, ce crétin, car j’avais donné le prénom de sa femme et de sa gosse et évidemment c’étaient pas les bons). Depuis, je vous rassure, j’ai consulté un ophtalmo… et me suis enfuie au Japon.

7 ) Le bonheur c’est quoi pour toi ?

Les plaisirs simples de la vie : jouir du ciel bleu, entendre le rire d’un enfant, savoir mes proches heureux.

8 ) Ton leitmotiv ?

J’en ai plein dont : « Si ce n’est pas arrivé, c’est que ça ne devait pas arriver et il sortira de cette situation quelque chose de plus positif encore » et « À chaque problème sa solution ».

9 ) Tu te vois comment/où dans 3 ans ?

Toujours aussi optimiste j’espère. J’aurai quitté le Japon mais je ne sais pas encore du tout où je serai. Mais promis, je vous raconterai ça sur le blog.

10 ) J’ai une baguette magique et tu peux faire un vœu. Lequel ?

La paix dans le monde.

11 ) Ta meilleure blague ?

Bibliblog, présidente (parce que j’ai pas mes 500 signatures) ! 😉

Je ne vais pas nominer 11 blogs, mais si quelqu’un veut participer, c’est avec plaisir, qu’il le dise haut et fort ou se taise à jamais ! Les questions sont un mix des deux séries que j’ai reçues : les cinq premières de Tristhenya et les 6 premières de Ta mère en maternelle. 

Alors, qu’en dites-vous ? Qui s’y colle ?

Facebooktwitterpinterestmail

22 commentaires sur “Liebster award #2

  • 5 mars 2017 à 15 h 06 min
    Permalink

    donc en fait, on est d’accord… on vire Najat et je prends sa place hein ? 😀

  • 5 mars 2017 à 15 h 08 min
    Permalink

    Oui Fanny, si tu veux, mais je t’aurais vue plutôt premier ministre que ministre de l’éducation, bien que tu en connaisses un rayon sur le sujet mais bon, appelle-moi et on en discute 🙂 !

  • 5 mars 2017 à 15 h 11 min
    Permalink

    Héhé! J’ai beaucoup aimé cet article où on en apprend un peu plus sur toi. Je crois que je te l’avais déjà demandé, mais que fais-tu comme boulot? Enfin, si tu bosses , car peut-être as-tu l’opportunité de ne pas travailler et de t’occuper de tes enfants.
    En tous cas, j’adore les orages moi aussi, mais je pose mon véto pour le concombre, et je t’invite officiellement à une taboulé party chez moi.
    Voilà.
    Des bécots.

  • 5 mars 2017 à 15 h 14 min
    Permalink

    Merci pour ton commentaire ! Haha, pour mon boulot, je te le dirai quand tu me diras ton prénom 😉 Ok pour le taboulé, j’arrive si tu mets le concombre à part !

  • 5 mars 2017 à 18 h 07 min
    Permalink

    Ces petits questionnaires me permettent de mieux te connaitre 🙂
    Tu m’as fait rire avec « ton grand moment de solitude » !! effectivement ce monsieur aurait pu te le dire que tu te trompais ou alors c’est un grand timide 😉
    Comme toi je ne peux lire que dans le silence, j’aime les livres papier et j’utilise beaucoup les marques pages que je collectionne. !

  • 5 mars 2017 à 18 h 37 min
    Permalink

    Merci pour ton message. Mais le pire, c’est que le monsieur en question n’était pas un grand timide, je crois qu’il a dû être tellement surpris qu’il n’a pas su quoi répondre 😉 Le pauvre, quand j’y pense !
    C’est chouette de collectionner des marque-pages, il en existe de très beaux. En crées-tu toi-même ?

  • 5 mars 2017 à 18 h 52 min
    Permalink

    J’ai encore bien rigolé avec cet article, ça réconforte surtout avec la tempête pluie et vent dehors !
    Et je vote direct pour ta présidence, ça c’est du programme !! J’adhère !!

  • 5 mars 2017 à 20 h 01 min
    Permalink

    Oh ben dis donc, il fait un sale temps par chez toi ! Remarque aujourd’hui il pleut à Tokyo, ce qui est très, très rare en hiver (et très désagréable !). Je suis contente de pouvoir te compter parmi mes sympathisants 😀 !

  • 5 mars 2017 à 21 h 50 min
    Permalink

    Moi les orages me donnent envie de pleurer aha !

    Bon sinon toi présidente ça me convient pas mal, au moins pour les massages relaxants :p Et le reste plus sérieux que j’approuve totalement aussi ^^

    Et euuuh je préfère me taire à jamais (ça doit pas être facile), ces tags sont sympas mais j’arrive déjà pas à écrire mes chroniques alors le reste j’y pense même pas !

    Bonne soirée (ou journée ? je ne sais pas quelle heure il est au Japon) #inculturetotale

  • 5 mars 2017 à 22 h 06 min
    Permalink

    Beaucoup de gens sont mal à l’aise avec les orages, mais personnellement je les trouve fascinants : ce déchaînement de la nature est impressionnant.
    Je vois que je peux compter sur ton vote, alors avec celui de Gaelloute, ça m’en fait deux, c’est un bon début, je trouve ! 😉
    Pour info, il y a 7 ou 8 heures de décalage horaire avec la France (selon la saison car au Japon, nous ne changeons pas d’heure, contrairement à la France). Là par exemple, il est 7 h du matin chez toi au moment où j’écris, et chez moi il est déjà 15 h ! À bientôt, Cha !

  • 5 mars 2017 à 23 h 44 min
    Permalink

    J’aime bien lire les TAG (j’en ai un de prévu qui est immensément long), on en apprend toujours plus sur les blogueurs, que ce soit au niveau personnel… et surtout de son expérience des livres ! Ça, c’est vraiment cool 🙂

    L’histoire du père qui n’est pas le bon et qui se laisse quand même inviter, c’est très drôle ! Y en a qui ont du cran ! Et le coup de l’ascenseur, c’est un peu flippant… J’imagine qu’il n’est pas tombé de beaucoup ? :/

  • 6 mars 2017 à 2 h 13 min
    Permalink

    Oui c’est toujours amusant de savoir qui se cache derrière un écran et un pseudo, j’aime bien les lire sur les autres blogs moi aussi (#curieuse). Pour le père qui s’est fait inviter, c’était quand même le père d’une camarade mais de mon autre fille, j’avais tout mélangé ! Il n’a pas dit oui, ni non, il est resté l’air surpris comme une poule qui trouverait un cure-dent. Quand j’y repense, je rigole bien, mais sur le moment, je me suis sentie très très mal (je crois que c’est la plus grosse honte de ma vie). Mon mari, lui, était mort de rire quand je lui ai raconté.
    Pour l’ascenseur, heureusement, il n’est tombé que d’un étage, du premier au rez-de-chaussée, et s’est enfoncé plus bas que là où il aurait dû s’arrêter : du coup la porte ne pouvait plus s’ouvrir (c’était un vieil ascenseur dont la porte s’ouvrait vers l’extérieur), elle était bloquée. Personne n’a été blessé, mais j’ai trouvé le temps long avant que les pompiers n’arrivent et on s’est fait engueuler (en grec en plus parce que c’était à Athènes) !

  • 6 mars 2017 à 5 h 58 min
    Permalink

    Merci pour ce billet! C’est chouette d’en savoir un peu plus sur toi! On te retrouve bien a travers ces lignes… J’aime beaucoup ton optimisme et la legerete avec laquelle tu regardes la vie 🙂
    Une grande palme a ton moment de solitude! Je brule de le raconter a mon mari (je lui fais des revues de blog presque tous les soirs 😀 )

  • 6 mars 2017 à 7 h 19 min
    Permalink

    Ah oui c’est vrai que c’est amusant, surtout vu de l’extérieur !! Mais je t’assure, je n’osais plus aller chercher mes enfants à l’école, je craignais de le revoir, qu’il s’imagine que je le draguais ou quoi, bref, l’horreur totale ! Quand je l’ai revu quelques mois après, j’ai préféré jouer franc jeu et il m’a juste répondu « oui, je m’en étais rendu compte, il devait y avoir erreur sur la personne », mais il aurait pu le dire sur le moment ce moule à gaufres ! Mais bon, je m’en suis remise et ça me fait bien rigoler maintenant ! Et ça restera dans les annales familiales comme la grosse gaffe de Sandra 🙂
    Et toi, tu le ferais pas ce Liebster award ?

  • 6 mars 2017 à 15 h 37 min
    Permalink

    C’est sympa les tags même si je me dis toujours ‘c’est le dernier’! Ca prend un temps fou mais ça donne aussi quelques pistes pour mieux se connaître.
    Tu ne devais pas en mener large dans l’ascenseur. C’est un coup à en être dégoutté.
    Je te rejoins, la lecture c’est en silence (dans le métro, j’arrive à occulter le bruit). Je me dis souvent que ceux qui ne lisent pas ratent vraiment quelque chose. Mais ils doivent avoir d’autres passions!
    Belle journée.

  • 6 mars 2017 à 22 h 43 min
    Permalink

    Tu as raison, c’est assez long, surtout qu’il y en avait deux, là ! Comme toi, dans le métro j’arrive à occulter le bruit mais c’est parce que je ne comprends pas ce que les gens disent autour de moi, je crois qu’en France, ce serait plus difficile 😉 Bonne nuit Marie !

  • 7 mars 2017 à 4 h 06 min
    Permalink

    Rhoooo, comme je l’aime ce billet ! Quel plaisir de te découvrir un peu plus ! Et que de points communs avec moi 😉 Moi aussi je suis une lève-tôt qui ne s’ennuie jamais, qui lit dans le silence et qui déteste la mauvaise foi ! Par contre, qu’est-ce que tu lui reproches au concombre ?! C’est bon le concombre ! 😀 Belle semaine à toi Sandra !

  • 7 mars 2017 à 7 h 00 min
    Permalink

    Oui ma Sophie, nous avons pas mal de points communs et je regrette d’être si loin de ton Texas ! Un jour, faudra qu’on se fasse une virée ensemble, peut-être en France mais un repas sans concombre 😉
    Je ne sais pas, c’est un peu familial sans doute, mais je déteste l’odeur (les gens qui aiment ça trouvent que ça ne sent rien du tout, je sais, mais je t’assure que si, ça sent très fort !) et le goût. Depuis quelques temps, j’arrive à en manger un mini chouïa, du genre dans un maki, mais vraiment, je n’apprécie pas. Bref les salades d’été, c’est dur car tout le monde en met partout, sauf moi 😉 Bonne nuit Sophie et à bientôt !

  • 7 mars 2017 à 9 h 27 min
    Permalink

    Haha, non je suis pas d’accord, ce qui est le mal se sont les petits bouts de tomates, et ça il y en a vraiment partout ! :’) Sinon super tag j’adore ! :3

  • 7 mars 2017 à 9 h 31 min
    Permalink

    Merci pour ton commentaire ! Ah non, les tomates, moi j’adore ça ! Ecoute, au prochain taboulé party on se met à côté, je te file les concombres et je prends tes tomates, OK ? 😉

  • 7 mars 2017 à 11 h 47 min
    Permalink

    Merci de cet article qui m’a fait sourire. Ah, les intolérances alimentaires que les autres ne comprennent pas: ici ce sont les oignons ( et assimilés) qui ne passent pas.
    Je finis par dire que je suis allergique et c’est mieux perçu que de dire que cela me donne de fortes nausées.
    C’est vrai que la passion de la lecture se transmet souvent en famille, vos filles aiment-elles aussi lire ?
    A Paris aussi, les gens sont tristes dans le métro et regardent bizarrement lorsque je leur sourie ou dis un mot gentil.
    Avec l’une de mes filles extravertie nous avons eu une crise de rire la dernière fois que nous avons pris le RER et que de regards noirs !
    Tant pis pour eux.

  • 7 mars 2017 à 11 h 55 min
    Permalink

    Oui c’est une bonne idée de dire qu’on est allergique à un aliment qu’on n’aime pas, j’y penserai la prochaine fois !
    J’ai une fille sur deux plutôt mordue de lecture, mais la 2e c’est plus variable, elle aime lire aussi mais lit beaucoup moins (surtout si c’est imposé scolairement 😉 )
    Eh bien vous avez bien raison de rire dans le RER ! Moi quand je vois des gens rire (ou même sourire) ça me met en joie pour la journée. Le bonheur, c’est contagieux ! Ici, ce n’est pas que les gens sont tristes, mais c’est surtout que culturellement, on ne doit pas déranger les autres, donc on est très, très discrets. Les femmes japonaises par exemple, rient souvent sans faire de bruit et mettent la main devant la bouche, comme pour s’excuser… Mais si j’ai envie de rire, je ris, parce que de toute façon c’est très bon pour la santé 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *