L’étrange bibliothèque de Haruki Murakami

Murakami-etrange-bibliotheque

Il y a quelques années, j’ai lu un roman de Murakami que j’ai adoré : Au sud de la frontière, à l’ouest du soleil. Je l’ai dévoré et tellement aimé que je n’ai pas voulu en lire d’autres du même auteur, de peur d’être déçue. J’ai cependant craqué mais j’ai choisi prudemment un petit ouvrage, une nouvelle. Je n’ai pas été déçue !

Ce texte est très particulier. Il raconte, à la première personne, quelques jours de la vie d’un jeune garçon dont on ne connaîtra jamais l’identité. Ce garçon se rend à la bibliothèque municipale où il a ses habitudes, pour remettre des livres qu’il a empruntés. Mais on l’envoie dans les sous-sols où après avoir traversé un dédale de couloirs, il se retrouve prisonnier de deux étranges personnages. Un vieux, d’abord, qui feint de s’intéresser à ses lectures mais qui le berne, et un homme-mouton qui obéit aux ordres du vieillard dont il craint les coups de badine. (suite…)

Facebooktwitterpinterestmail

Concours logo !

Concours de logo

Bonjour à tous ! Aujourd’hui, un article qui n’a rien, mais rien à voir avec mes billets habituels. C’est la fête des mères, et voici mon cadeau. Voilà, je vous explique ! Quand j’ai débuté mon blog, je n’ai rien trouvé de mieux (c’est dire à quel point je n’ai pas cherché) que ce logo tout moche avec les 3 B de BiBliBlog plus ou moins superposés les uns sur les autres, logo fait en trois coups de clics. Mais j’ai envie de quelque chose de bien plus joli. C’est pourquoi je fais appel à vos talents (ou à ceux de vos copains ou des copains de vos copains en école d’art ou autres etc). Je me fais offrir un logo ! Et je profite de ma fête des mères pour en souhaiter une excellente aussi à toutes les mamans ! (suite…)

Facebooktwitterpinterestmail

Ressources inhumaines de Frédéric Viguier

Viguier-Ressources-inhumaines

Ce livre m’a été donné par mon amie Sandrine parmi de nombreux autres. Ceux qui me suivent depuis un moment savent que c’est ma principale fournisseuse de romans français contemporains. Le plus souvent, j’aime ce qu’elle partage avec moi et elle me fait découvrir de nombreux auteurs qui me sont inconnus.

Rien qu’à partir du titre, j’imaginais quel serait le thème de ce roman et sur ce point, je n’ai pas été déçue. Je m’intéresse beaucoup aux ressources humaines, à la façon dont les gens qui travaillent sont pris en charge, en compte et en considération (ou pas) par leurs employeurs. Malheureusement, ce roman n’a pas répondu à mes attentes, loin s’en faut et je vous dis pourquoi. (suite…)

Facebooktwitterpinterestmail