librairie-porto-intérieur

La semaine dernière, vous avez pu découvrir Porto au fil de l’eau. Aujourd’hui, je vous propose plutôt une visite de la ville avec ses façades colorées, l’église Torre dos Clerigos et la fameuse librairie Lello…

Le long du Douro, j’ai particulièrement apprécié les bâtiments aux teintes variées. Cela donne à la ville une atmosphère très gaie.

porto-façades-2

Le linge pend aux fenêtres comme on le voit dans de nombreux pays du sud de l’Europe, c’est vivant, authentique et vraiment sympathique.

porto-façades-3

Le long des berges, de nombreux restaurants vous proposent des plats souvent à base de morue. Elle y est excellente et très bien cuisinée. Un autre plat, typique de la cité peut aussi être dégusté ; il s’agit de la Francesinha (qui signifie la petite Française) mais nous n’avons pas trop aimé, c’est un mets qui nous a semblé très lourd et qui ressemble à un hamburger version européenne : sandwich chaud fait avec du pain blanc et fourré de jambon, de saucisse et de fromage, nappé d’une crème orangée parfois surmontée d’un oeuf. Peut-être est-ce agréable en hiver, mais là comme il faisait très chaud, nous préférions des salades et des poissons. 

place-porto

Ce que j’ai beaucoup aimé aussi, ce sont les ruelles étroites et sinueuses, serpentant dans la ville où il fait bon se perdre parfois, pour découvrir un petit bar ou une échoppe chaleureuse.

porto-ruelles-2

Parfois, on tombe sur une rue parée de rubans ou drapeaux, comme pour une fête.

porto-rue-fête

Les façades de certaines maisons sont elles-mêmes décorées de plaques en céramique de diverses couleurs aux motifs géométriques.façades-porto

façades-maisons-porto

Au coeur de la ville, on trouve la place de la Liberté. Il en existe un grand nombre à Porto, souvent pleines de monde (et de Français en particulier, nous n’étions pas les seuls !) 

porto-place

Nous passons devant une partie de la fortification de Porto, construite au Moyen-Âge. Elle se trouve près de l’escalier do Codeçal qui descend jusqu’à pont Luis. porto-fort

Nous arrivons ensuite au coeur de la ville avec ses bâtiments immenses et rouges. Plus loin, sur la gauche, nous avons déjeuné au Super Bock où la morue et les légumes étaient délicieux. 

porto-batiments

La gare de Porto est un endroit à visiter. L’intérieur est en effet décoré de céramiques bleues, les azulejos, ce qui fait le bonheur des touristes, surtout quand il fait très chaud : on vient se reposer de la chaleur tout en admirant les murs et plafonds.  porto-gare-intérieur

Comme partout au Portugal, il existe de très nombreux édifices religieux. L’un d’entre eux est la célèbre église Torre dos Clerigos, la Tour des Clercs.

porto-torre-clerigos

D’architecture baroque, elle possède des orgues splendides. Voici quelques photos de l’intérieur :

porto-église-intérieur-2

On peut ensuite monter tout en haut de la tour, afin de profiter de la vue sur la ville. Cela vaut la peine d’attendre la longue heure et demie de queue. On aperçoit le Douro et les toits aux couleurs chaudes de la cité.

porto-toits

 De l’autre côté, on voit un parc qui nous sépare de la fameuse librairie Lello et Irmão.

porto-vue-haut

Nous voici enfin devant cette librairie qui fait couler beaucoup d’encre. Première surprise, l’entrée est payante ! En fait, on vous rembourse l’entrée si vous achetez un livre. Il y en a quelques-uns en français mais nous repartirons les mains vides.

lello-irmao-porto

La foule se presse, mais arrivés à l’intérieur, nous comprenons pourquoi. C’est magnifique !

porto-librairie-intérieur-3

Un petit guide vous est remis (en français) pour expliquer l’histoire de cet endroit, fondé à la fin du XIXe siècle. On raconte que JK Rowling se serait inspirée de l’escalier de cette librairie pour imaginer celui de Fleury et Bott dans le premier tome de la saga Harry Potter… D’ailleurs si l’univers de Harry vous tente, n’hésitez pas à voir mon billet sur les studios Universal de Floride)

 

porto-librairie-intérieur-4

 Tout est superbe, du sol au plafond : 

porto-librairie-plafond

À l’étage aussi, le spectacle vaut le détour :

Bref, un moment merveilleux !

La visite vous a-t-elle plu ? Avez-vous déjà visité cette extraordinaire librairie ?

Découvrez aussi :

Facebooktwitterpinterestmail

9 commentaires sur “Porto, la ville

  • 14 juin 2016 à 12 h 52 min
    Permalink

    Cette bibliothèque de folie!! A chaque fois que je la vois en photo je reste scotchée !

  • 14 juin 2016 à 12 h 59 min
    Permalink

    Sublime librairie !!!
    Un peu abusé quand même le coup de payer son entrée… Soit tu fais musée, soit tu fais librairie où l’accès à la culture doit être gratuit normalement.
    J’espère la voir un jour !

  • 14 juin 2016 à 13 h 46 min
    Permalink

    @ Samsha et worldcoolture : oui, cette librairie est impressionnante, mais c’est vrai que c’est râlant de devoir payer pour entrer. J’espère que vous pourrez la voir un jour, le Portugal n’est pas très loin de vous 😉

  • 15 juin 2016 à 23 h 53 min
    Permalink

    Porto est une ville magnifique. J’y suis allée il y a deux ans en famille et ces jolies photos ravivent plein de souvenirs!!
    Par contre, je ne connaissais pas cette librairie. Merci pour la découverte. J’irai y faire un tour la prochaine fois !

  • 16 juin 2016 à 0 h 12 min
    Permalink

    C’est une très jolie ville en effet et cette librairie vaut la peine ; j’avais lu sur un guide que c’était à voir mais je n’imaginais pas à quel point elle est belle. Quand j’ai vu le troupeau de touristes (que j’ai contribué à faire grossir 😉 )je me suis dit qu’elle devait avoir quelque chose de spécial, et c’était le cas ! Merci de ta visite et de ton commentaire.

  • 16 juin 2016 à 1 h 34 min
    Permalink

    Hello ! Tes photos sont vraiment magnifiques, ça donne envie de partir là-bas quelques jours et surtout voir cette somptueuse bibliothèque 😉

  • 16 juin 2016 à 16 h 38 min
    Permalink

    Merci beaucoup ! Si tu as l’occasion, vas-y, c’est très sympa 🙂

  • 19 juin 2016 à 11 h 23 min
    Permalink

    On m’avait dit que c’était une ville magnifique et tes photos ne font que le confirmer. Je pense que ce sera une prochaine destination pour nous (ma seule crainte, c’est le portugais, vu que je n’en parle pas un mot, je ne suis pas sûre qu’ils soient très anglophones :/ )

  • 19 juin 2016 à 12 h 55 min
    Permalink

    Oh ne t’inquiète pas pour la langue ! Je ne parle pas portugais non plus, mais beaucoup sont francophones et/ou anglophones, nous n’avons eu aucun problème de communication 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *