La Saint-Valentin existe aussi au Japon ! Depuis le mois de janvier, on voit des chocolats dans tous les magasins, chocolats français, belges et japonais : la Saint-Valentin approche. Toutes les boutiques se parent de produits spécifiques avec des coeurs partout de préférence rose bonbon…

Saint-valentin

Cela dit, cette fête n’a pas du tout la même signification qu’en occident…

La Saint-Valentin

Comment les choses se passent-elles ici ? Chez nous, il s’agit de la fête des amoureux, mais au pays de soleil levant, c’est plutôt une fête de l’amitié. C’est bien simple, les femmes doivent offrir des chocolats à (presque) tous les hommes qu’elles connaissent : leurs collègues, leurs amis, leur patron et les hommes de leur famille. Bien sûr, leur chéri n’est pas oublié, c’est lui qui recevra la plus belle boîte. Certaines sont d’ailleurs magnifiquement décorées, et les prix élevés pour la quantité de cacao. Des collègues m’ont dit que parfois, les Japonaises y laissent leur paye, c’est dire !

valentine-day-japan

Sachez qu’il n’y a aucune ambiguïté. Ainsi, si votre mari se voit offrir des confiseries ce jour-là, inutile de vous précipiter sur votre katana et de fondre sur votre supposée rivale : cela ne constitue pas une proposition indécente du tout, c’est simplement une marque de politesse voire d’amitié. Bon évidemment, si une femme couvre littéralement votre homme de chocolats, avec tout ce qui est sur la photo ci-dessous, vous pouvez vous inquiéter, mais si c’est juste une petite boîte, c’est tout à fait normal.

chocolat-saint-valentin-japon

Il est absolument impossible de laisser passer la date ou d' »oublier » cette fête, en raison des très nombreux panneaux dans lesquels on se cogne à chaque coin de rayon, et ce depuis début janvier qui promettent du bonheur grâce au chocolat :

saint-valentin-1

On peut aussi acheter des cartes pour l’occasion, pour exprimer son amitié ou son amour :

carte-saint-valentin

Et en retour, me direz-vous ? Eh ben c’est carrément l’arnaque !! Les femmes ne reçoivent absolument rien le 14 février. Diète totale ! Bon cela dit, après les fêtes, ce n’est pas plus mal… Mais vous verrez plus loin qu’elles ne sont pas oubliées tout à fait. 

Le Jour Blanc

Car la tradition ne s’arrête pas là ! Un mois plus tard, soit le 14 mars, c’est le Jour Blanc, c’est-à-dire le retour sur investissement. Ce jour-là est appelé le « hoaïto déé » (admirez la transcription japonaise du « white day »). Les hommes qui avaient reçu des chocolats doivent en offrir à leur tour, mais seulement s’ils éprouvent plus que de l’amitié pour une femme. Au départ, les hommes devaient offrir des chocolats blancs aux femmes en général, mais il semblerait que la tradition se perde et que seule leur dulcinée soit gâtée.

Si votre chéri vous offre donc ce jour-là un beau paquet enrubanné, vous trouverez dedans… quelque chose de blanc (d’où le nom Jour Blanc, vous me suivez ?). En général du chocolat blanc, mais ça peut aussi être de la lingerie, de la jolie vaisselle, que sais-je encore. Du moment que c’est beau, blanc et que ça coûte plus cher que ce que l’homme a lui-même reçu le jour de la Saint-Valentin, c’est tout bon. Au départ, il ne s’agissait que de sucreries, mais le marketing a réussi à élargir la fête…

Cela dit, mon mari n’a pas intérêt à me ramener du chocolat blanc, il vaut mieux qu’il pense à autre chose, c’est un casus divorci parce que j’ai horreur de ça : ça a goût de sucre, mais de chocolat point, du moins est-ce mon avis. Pour moi, c’est chocolat noir ou rien, mais il n’existe pas au Japon de « bulacku déé », dommage ! 

Et si la femme amoureuse qui a offert de splendides chocolats ne reçoit rien le 14 mars, cela signifie qu’il ne lui reste qu’à se jeter sous un train ou se faire hara kiri puisque c’est le signe que son amour n’est hélas pas réciproque…

Mais mes copines japonaises m’ont dit que certaines personnes boycottent cette fête, jugée trop commerciale.

Alors la Saint-Valentin au Japon, すごい, non ?

Découvrez aussi :

La Saint-Valentin au Japon
Facebooktwitterpinterestmail
Étiqueté avec :    

24 commentaires sur “La Saint-Valentin au Japon

  • 14 février 2017 à 8 h 53 min
    Permalien

    Merci pour ce bel article ! bonne journée 🙂

  • 14 février 2017 à 9 h 08 min
    Permalien

    Bonne journée à toi aussi, et bonne Saint-Valentin !

  • 14 février 2017 à 9 h 26 min
    Permalien

    ah ah je ne savais pas que cela se passait comme ça
    les femmes sont clairement perdantes alors
    alors tu as joué le jeu et couvert tes collègues de chocolats ??

  • 14 février 2017 à 9 h 30 min
    Permalien

    Bonne question ! Eh bien en fait non car j’ai peu de collègues japonais. J’en ai un à qui j’ai fait la bise une fois (pour la bonne année) et il était super mal à l’aise, transpirant et tremblant, on aurait cru qu’il craignait de se faire violer. Du coup, je reste très très discrète avec lui. Les autres sont très « occidentalisés » et je ne suis pas sûre qu’ils jouent le jeu de cette fête. Et puis, la vraie raison, c’est que quand j’achète du chocolat, il n’a pas le temps d’arriver entier hors du magasin 😀 !

  • 14 février 2017 à 9 h 32 min
    Permalien

    Superbe article. Une de mes amies japonaises quand je vivais sur Paris m’avait plus ou moins raconté comment se déroulait la Saint Valentin, ton récit colle parfaitement avec le sien. Et je me souviens lui avoir même posé la question vu qu’il y a un « jour blanc » celà implique-t-il qu’il y ait aussi un « jour noir » ? Et se réponse avait été non, petite déception lol
    Bonne semaine Sandra en espérant que tu as eu beaucoup de témoignages d’amitié 😀

  • 14 février 2017 à 9 h 36 min
    Permalien

    Merci beaucoup pour ton message ! Ça n’a pas été facile pour moi de savoir exactement ce qu’il en était car mes copines ou collègues japonaises ne me disaient pas toutes pareil. Par exemple pour le Jour Blanc, certaines me disaient que les hommes offraient du chocolat blanc, d’autres me parlaient de sucreries, et d’autres encore de n’importe quoi qui soit blanc. En approfondissant un peu la question, j’ai compris que cela dépendait des gens, selon que l’on prend cette tradition au pied de la lettre ou pas, que l’on accepte cette fête ou pas. Je suis contente de voir que je ne me suis pas trompée puisque tu écris que ton amie t’avait dit exactement la même chose, ouf ! Très bonne fête à toi (si tu la fêtes 😉 ) !

  • 14 février 2017 à 9 h 47 min
    Permalien

    Une fête de l’amitié en quelque sorte mais je note que ce sont les hommes qui sont gagnants ce jour là 😉 Certains doivent avoir une belle collection de chocolats !!
    Comme toi je suis une accro du chocolat noir, j’en ai toujours dans mes placards 🙂
    Qu’est ce qu’un katana ??
    A bientôt Sandra 🙂

  • 14 février 2017 à 10 h 11 min
    Permalien

    Oui voilà, mais c’est très frustrant ! J’ai reçu une rose aujourd’hui (donc rien à voir avec les chocolats, mais je suis ravie, c’est adorable !). Les deux premières années, j’avais reçu des chocolats mais offerts par des filles (la tradition est donc assez élastique et consiste donc à offrir quelque chose aux femmes qu’on aime bien, d’après mon expérience en tout cas ! Un katana est un sabre traditionnel japonais. Très belle fête à toi pour ce jour !

  • 14 février 2017 à 10 h 28 min
    Permalien

    Très kawai 🙂 Rien de tel en Chine, même si pour ce qui est des fêtes commerciales ils ratissent large (St Valentin, Noël, fêtes des célibataires le 11/11 (plus grosse braderie commerciale de l’année), pâques, Halloween, évidemment nouvel an chinois, tout est bon pour enrubanner des trucs et faire vendre par ici). Moi j’ai bien les chocolats enrubannés alors tout me va 😉

  • 14 février 2017 à 11 h 22 min
    Permalien

    Je ne connaissais pas la fête des célibataires en Chine ! C’est curieux que les Chinois n’aient pas récupéré cette fête de la Saint-Valentin. Peut-être avaient-ils peur que ça donne envie de faire des bébés du temps de la limitation des naissances ? Je te rejoins pour les chocolats enrubannés… du moment que c’est du chocolat noir 🙂

  • 14 février 2017 à 12 h 55 min
    Permalien

    Je connaissais la signification de cette saint valentin au Japon et son retour en mars.. mais je trouve que tu l’expliques particulièrement bien ^^

  • 14 février 2017 à 13 h 01 min
    Permalien

    Oh merci, c’est gentil ! Je te souhaite une très bonne Saint-Valentin avec ou sans chocolats 😉 !

  • 14 février 2017 à 14 h 36 min
    Permalien

    J’adore cette tradition! Il faudrait offrir des boîtes ou des cartes à tous ceux qu’on aime et pas seulement notre amoureux.
    Bisous à toi et à plus sur nos blogs respectifs!

  • 14 février 2017 à 14 h 45 min
    Permalien

    Tu as raison, nous devrions dire et montrer plus souvent à nos proches que nous les aimons… mais je trouve qu’il n’y a pas besoin d’une fête pour cela. À bientôt et bonne Saint-Valentin !

  • 14 février 2017 à 15 h 06 min
    Permalien

    Merci beaucoup pour toutes ces explication, très belle saint valentin.

  • 15 février 2017 à 11 h 23 min
    Permalien

    Merci pour ton message, j’espère que tu as passé une belle journée de Saint-Valentin hier !

  • 16 février 2017 à 1 h 00 min
    Permalien

    Super article très intéressant ! J’ai trop rigolé sur le « bulacku déé » ! C’est ton invention ou ça se traduit vraiment comme ça ?

  • 16 février 2017 à 8 h 59 min
    Permalien

    Merci ! Non, non, je n’ai rien inventé, les Japonais parlent vraiment de « bulacku déé » C’est trop drôle !!

  • 16 février 2017 à 11 h 30 min
    Permalien

    Alors là, merci pour cet article car je ne savais pas du tout que cela se passait comme cela ! C’est toujours très intéressant de voir les différences de culture et comme nos approches sont différentes. Tu nous feras un retour sur le 14 mars hein ?! ;)))

  • 19 février 2017 à 1 h 46 min
    Permalien

    Alors je ne sais pas si je ferai un retour sur le 14 mars car je n’ai rien offert à mon mari pour la St-Valentin et je n’espère donc rien recevoir dans un mois =D Mais comme toi, j’adore savoir comment les choses se passent ailleurs et j’avoue qu’avec le Japon, je me régale car nos cultures sont très différentes ! Bon dimanche !

  • 16 mars 2017 à 18 h 20 min
    Permalien

    Rhoooo y’a inégalité là, c’est quoi ce travail?!!! XD C’est sympa comme concept aussi, cette double-fête. 🙂 J’y peux rien, commercial ou pas, j’adore ce genre d’occasions moi!
    Je suis fan des transcriptions japonaises de mots anglais. La meilleure c’est « sungulasu » ou un truc comme ça, pour « sunglasses » haha!!

  • 16 mars 2017 à 23 h 44 min
    Permalien

    Ah tu sais, l’égalité au Japon est très loin d’être acquise ! Mais je ne vais pas me plaindre au sujet de la St Valentin : l’occasion de manger deux fois des chocolats (en piquant un peu de ceux qu’on offre) n’est pas pour me déplaire 😉
    Quant aux transcriptions de l’anglais au japonais, j’aime particulièrement « sutarubukusu » (la chaîne Starbucks) et « bulogu » (blog). Les lunettes de soleil aussi, je suis d’accord, sont sympas à entendre dans la bouche d’un Japonais mais en fait ici, ils n’en portent pas. Ils préfèrent des chapeaux, visières etc. et, paraît-il, considèrent les gens qui en mettent comme des stars ou des personnes qui se prennent pour telles. Haha ! Donc dans mon quartier, je dois passer pour celle qui se prend pour une star mais tant pis, j’en porte quand même !XD

  • 17 mars 2017 à 13 h 01 min
    Permalien

    Voilà, c’est ça ! 8)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *