L’enfant qui, de Jeanne Benameur

J’avais déjà lu Otages Intimes de cette écrivaine, et j’avais trouvé son style vraiment très beau. J’ai donc cherché Les demeurées dont j’avais entendu le plus grand bien mais il n’existe pas en format électronique. Je me suis donc rabattue sur L’enfant qui, dont je ne savais rien et j’ai été conquise. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

Némirovsky-le-bal

Le titre, aussi bref que l’œuvre elle-même, m’a donné envie de me plonger dans ce court roman. Les scènes de bal sont assez classiques dans l’histoire de la littérature (je repense à celle de Mme Bovary de Flaubert ou de La Parure de Maupassant) mais le bal n’est qu’un épisode particulièrement important dans l’histoire. J’étais curieuse de découvrir un livre où il serait peut-être le pivot, peut-être même l’unique événement de l’intrigue. Ce n’était pas tout à fait ce à quoi je m’attendais, mais je me suis régalée et l’ai lu d’une traite. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

Le joueur d'échecs, de Stefan Zweig

Encore un chef d’œuvre ! Décidément, je deviens complètement fan de Zweig. Il pousse l’art de la concision et la maîtrise de l’élégance à la perfection. Cette nouvelle est l’une de ses plus connues et pourtant je ne l’avais pas encore lue. J’ai donc saisi la première occasion pour la découvrir. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

Les Justes d'Albert Camus

Une petite pièce de théâtre, de temps en temps, ne fait pas de mal et change un peu des romans ou nouvelles que je lis le plus souvent. En plus, si elle est écrite par Camus… J’avais déjà lu cette pièce lorsque j’étais lycéenne et en avais un souvenir assez net. Ma relecture fut un vrai plaisir malgré la noirceur du thème. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

Nos richesses, de Kaouther Adimi

J’ai aperçu ce titre plusieurs fois sur la toile. Nos richesses, de Kaouther Adimi. Intriguée, ne connaissant ni l’auteur ni le thème, je me suis lancée, et j’ai adoré. Kaouther Adimi nous entraîne avec une grande vivacité dès les premières pages dans les ruelles d’Alger, nous parle de chaque commerçant que l’on croise et s’arrête finalement devant Les Vraies richesses, une librairie, véritable héroïne du roman. Toute l’histoire tourne autour d’elle et on sent un amour immense pour la littérature, on est transporté dans un tourbillon d’émotions. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

 

Noel-naturel Photo libre de droits (Pixabay)

Au Japon comme en France, les fêtes de fin d’année se préparent… Souvent, le plus long n’est pas de faire ses achats mais de bâtir des listes et de trouver des idées de ce que l’on va offrir à qui, selon les goûts de chacun. Offrir un livre reste une excellente idée car beaucoup de gens aiment lire et le choix des genres ou types de lectures est très vaste, il y en a pour tous les goûts. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail