Un homme, de Philip Roth

J’avais déjà lu il y a très longtemps un ouvrage de ce célèbre auteur américain contemporain, La tache, que j’avais beaucoup apprécié. J’avais envie de relire un peu de littérature américaine et le titre m’a plu, il évoquait pour moi l’histoire d’un homme parmi tant d’autres à cause de l’article indéfini. Et c’est précisément ce que je m’étais imaginé. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

L'obscure clarté de l'air de David Vann

Ce roman m’a été offert pour mon anniversaire par mes amis Maude et Laurent. Ils partagent avec moi ce goût pour la mythologie et imaginaient que ce roman ne pourrait que me plaire. Et ils avaient raison, qu’ils en soient remerciés ! Ce roman est une réécriture moderne de Médée. Je trouve son histoire passionnante bien que monstrueuse. J’ai déjà lu la Médée d’Euripide, celle de Corneille et Médée-Kali de Laurent Gaudé. Autant dire que cette légende me plait et je la connais assez bien. Et voici une autre et nouvelle version de ses aventures, magistrale. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

La Perle et la coquille de Nadia HashimiCassie, sur le forum de Livraddict, avait signalé que La perle et la coquille était proposé au téléchargement gratuitement pendant un court laps de temps. Il se trouve que j’avais noté le titre de ce roman pour le découvrir un jour, alors en un clic, je l’ai téléchargé sur ma liseuse et bien m’en a pris. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

Un fils en or, de Shilpi Somaya Gowda

Mon amie Sandrine m’a donné ce livre et je n’avais aucune idée de ce dont il pouvait bien parler. Le nom de l’auteur m’était totalement inconnu aussi, je ne savais même pas s’il s’agissait d’un homme ou d’une femme. Lorsque j’ai vu qu’il était traduit de l’anglais d’Inde, je me suis dit qu’il allait sans doute me transporter dans une autre culture. J’ai foncé. Et j’ai été comblée. Un fils en or est le surnom que Piya, sa jeune soeur, donne au frère aîné de la famille, Anil.

Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

Steinbeck-souris-hommesJ’ai lu ce roman pour la première fois lorsque j’étais au collège, en classe de troisième. C’est mon prof de lettres, l’excellent monsieur C. qui l’avait fait connaître à la classe. Je me souvenais de l’histoire, mais pas de la toute fin, et comme j’en avais gardé un bon souvenir, j’ai eu envie de le relire. Bien m’en a pris. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

Lee-harper-oiseau-moqueurCe roman me faisait de l’œil depuis longtemps. C’est ma Sophie du fin fond de son Texas qui m’a décidée en me suggérant de le lire. Je n’avais aucune idée du thème (je ne lis jamais les critiques avant, quand je suis certaine de lire le livre un jour). Mais je partais avec un bon a priori puisque l’auteure était une amie de Truman Capote dont j’ai adoré De sang froid.

Bien m’en a pris (toujours écouter les copines). Ce roman est vraiment intéressant. Il raconte, du point de vue d’une très jeune narratrice de 6 à 8 ans surnommée Scout des événements du quotidien d’une famille américaine qui vit à Maycombe en Alabama dans les années 30.

Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail