La Confusion des Sentiments de Stefan Zweig

« Encore un Zweig ?! » me direz-vous. Oui, mais quand on y a goûté, il est bien difficile de s’en passer. Et puis comme c’est beaucoup moins dangereux pour ma santé que le chocolat, je ne vois pas pourquoi je m’en priverais. Cette nouvelle est différente des deux premières dans le sens où cette fois-ci, le narrateur est un homme, mais on retrouve plusieurs thèmes chers à l’auteur. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

 

Noel-naturel Photo libre de droits (Pixabay)

Au Japon comme en France, les fêtes de fin d’année se préparent… Souvent, le plus long n’est pas de faire ses achats mais de bâtir des listes et de trouver des idées de ce que l’on va offrir à qui, selon les goûts de chacun. Offrir un livre reste une excellente idée car beaucoup de gens aiment lire et le choix des genres ou types de lectures est très vaste, il y en a pour tous les goûts. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

Cent ans de solitude de Gabriel García Márquez

C’est ma chère blogopine Sophie que j’ai eu la chance de rencontrer en vrai cet été qui m’a parlé de ce roman car García Márquez est son auteur favori. Je le confondais avec un autre écrivain mais me suis rendu compte que je n’avais jamais encore rien lu de lui. J’ai donc déniché ce célèbre roman dont je vous parle aujourd’hui. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

Zweig 24h de la vie d'une femme

J’ai découvert Zweig tardivement, en commençant par Lettres d’une inconnue et j’avais tellement aimé cette nouvelle que je m’étais promis de lire d’autres œuvres de cet auteur. Une de mes lectrices a évoqué en commentaire le fait de lire ensemble une autre nouvelle. J’ai donc proposé sur Livraddict une lecture commune et nous sommes plusieurs à nous être lancé-e-s. Une fois encore, j’ai été sous le charme. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

 

Bérénice, tragédie de Jean Racine

J’avais envie de relire du théâtre classique. J’ai choisi cette pièce-ci car j’ai eu récemment l’occasion d’en parler avec un ami et mes souvenirs étaient assez lointains.

Cette tragédie se passe dans l’Antiquité romaine, au moment de l’accession de Titus au rang d’empereur, en 79 après J.-C. En effet, son père Vespasien de la dynastie des Flaviens vient de mourir : son fils doit lui succéder. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail