Dix-sept ans, d’Éric Fottorino

Pour cette rentrée littéraire, j’avais repéré Dix-sept ans d’Éric Fottorino. Pourquoi ? D’abord parce que le titre m’évoquait bien sûr le célèbre vers de Rimbaud : « On n’est pas sérieux quand on a dix-sept ans » et aussi parce que j’avais déjà lu un roman du même auteur, il y a fort longtemps : Un territoire fragile, que j’avais beaucoup apprécié. Dès que j’ai pu avoir une connexion fiable (je n’ai toujours pas Internet, c’est pourquoi je suis très en retard dans me réponses aux messages et mails, pardon !), j’ai installé ce livre dans ma petite liseuse, sans savoir de quoi il parlait. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

Les Demeurées, de Jeanne Benameur

J’ai entendu parler de ce titre il y a très longtemps et m’étais promis de lire ce livre. Malheureusement, il n’existe pas en format numérique ce qui m’a obligée à attendre d’être de retour en France pour les vacances. Lors d’un dîner avec mes anciens voisins, nous avons évoqué ce roman et Martine mon ex-voisine m’a prêté ce petit bijou, merci à elle ! Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

L’autre qu’on adorait, de Catherine Cusset

Je ne connaissais pas du tout cette écrivaine mais j’ai tellement vu ce titre sur la toile que j’ai fini par me laisser tenter, bien que je ne sache absolument rien des thèmes, du sous-genre, ou du style de ce roman.

Thomas Bulot est un jeune homme brillant, mais qui après sa prépa, contrairement à ses camarades, échoue au concours de la célèbre école Normale Supérieure de Paris. Il s’enfuit aux États-Unis où il poursuit malgré tout de très solides études littéraires et devient un spécialiste de Proust (ce qui m’a donné envie de relire la Recherche). Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

La vie devant soi, de Romain Gary

J’ai adoré La Promesse de l’aube, roman que j’ai lu plusieurs fois et j’ai souhaité découvrir un autre titre du même auteur. Il me semblait déjà connaître La Vie devant soi, mais c’est sans doute à cause du film avec Simone Signoret – que j’ai vu il y a des siècles – car je n’ai pas eu l’impression de relire ce roman mais de le lire pour la première fois. Il raconte à la première personne l’histoire de Mohammed, dit Momo, qui s’adresse à un interlocuteur qu’on ne découvrira que dans les dernières pages.

Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

 

La ferme des animaux, de George Orwell

J’ai lu plusieurs fois le célèbre roman de science-fiction 1984 du même auteur et souhaitais découvrir cet autre grand classique anglais. Je me suis naturellement penchée sur cette courte dystopie qui est particulièrement intéressante. Par facilité, je l’ai lue en traduction et non pas en anglais… Honte à moi ! Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

Et voilà, j’ai reçu en cadeau pour mon anniversaire le 4e tome de cette saga que j’ai tant aimée. J’ai attendu un peu avant de rédiger ce billet, parce que d’abord il me fallait un certain temps devant moi pour venir à bout de ce pavé, et aussi parce que j’ai retardé ma lecture : je savais que cela clorait une très belle histoire et je n’aime pas finir un roman que j’ai adoré. Je me sens vide et j’ai toujours peur de ne pas retrouver un aussi bon livre après. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail