L’enfant qui mesurait le monde, de Metin Arditi

Ce roman est une histoire de rencontres. Rencontre entre un passé glorieux, celui du théâtre grec antique qui nous a laissé de sublimes pièces de théâtre et le monde moderne qui veut construire des palaces au bord de l’eau pour attirer des touristes dans une crise économique sans précédent. C’est aussi la rencontre entre un petit garçon qui fait de savants calculs et un homme mûr qui cherche à tromper la peine de son deuil. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

Le mystère Frontenac, de François Mauriac

J’ai lu plusieurs romans de Mauriac que j’ai tous aimés. J’apprécie plusieurs choses chez cet auteur. D’abord sa plume : son style, la précision de son vocabulaire et sa façon inimitable de transcrire les sentiments et pensées intimes de ses personnages. Ensuite, par chauvinisme sans doute, je me sens proche de ce qu’il écrit parce que ses intrigues se passent dans des lieux qui me sont familiers : le sud-ouest, Bordeaux et sa région. Je vois au sens propre comme au sens figuré ce qu’il décrit. Enfin les thèmes qu’il aborde, les relations entre les gens et particulièrement au sein d’une même famille m’intéressent depuis toujours.

Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

Némirovsky-le-bal

Le titre, aussi bref que l’œuvre elle-même, m’a donné envie de me plonger dans ce court roman. Les scènes de bal sont assez classiques dans l’histoire de la littérature (je repense à celle de Mme Bovary de Flaubert ou de La Parure de Maupassant) mais le bal n’est qu’un épisode particulièrement important dans l’histoire. J’étais curieuse de découvrir un livre où il serait peut-être le pivot, peut-être même l’unique événement de l’intrigue. Ce n’était pas tout à fait ce à quoi je m’attendais, mais je me suis régalée et l’ai lu d’une traite. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

La 7e fonction du langage de Laurent Binet

J’avais beaucoup entendu de La 7e fonction du langage mais n’avais pas eu l’occasion de lire ce roman à sa sortie. Mieux vaut tard que jamais, j’ai fini par le découvrir. Outre le fait que ce roman m’a rappelé mes lointaines années d’études au cours desquelles j’ai eu l’occasion d’étudier Barthes et un peu de linguistique, j’ai sincèrement pris plaisir à me plonger dans une Histoire pas si lointaine et dans une histoire agréable pleine de rebondissements et de réflexions sur la matière du roman. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

La disparition de Josef Mengele, d'Olivier Guez

J’avais mis ce roman de la rentrée littéraire 2017 sur ma petite liste parce que comme beaucoup de lecteurs, je suis fascinée par les méchants. Toutefois, je n’aime pas spécialement le gore et je pensais donc que le titre évoquant une disparition, je n’aurais pas à lire le contenu exact et exhaustif des horreurs perpétrées par le nazi mais ce qu’il est advenu de lui après la guerre. Et j’avais raison. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

faye-petit-pays

C’est un petit pays. C’est un petit roman. Par le nombre de pages, seulement. Je l’ai beaucoup apprécié. Il m’a permis de découvrir un auteur, que certains connaissent peut-être déjà car Gaël Faye est un musicien, membre du groupe Milk Coffee and Sugar. Il s’agit d’un roman surprenant et terriblement émouvant, aux accents clairement autobiographiques. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail