De la clémence, de Sénèque

Dans le cadre du challenge Au fil des siècles que j’ai organisé sur Livraddict, j’avais proposé deux classiques de l’Antiquité, un grec et un romain. J’ai choisi pour le romain un texte philosophique de Sénèque intitulé De la clémence. L’avantage de Sénèque, c’est qu’il est assez clair et donc accessible même aux non-philosophes comme moi.

Cet essai s’adresse à Néron, dont Sénèque a été le précepteur, avant de tomber en disgrâce et d’être contraint au suicide par l’empereur lui-même. C’est donc assez ironiquement que l’on peut lire ce texte a posteriori, quand on sait ce qu’a fait Néron pourtant si bien conseillé par le philosophe dans le domaine de la clémence ! Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

Et voilà, j’ai reçu en cadeau pour mon anniversaire le 4e tome de cette saga que j’ai tant aimée. J’ai attendu un peu avant de rédiger ce billet, parce que d’abord il me fallait un certain temps devant moi pour venir à bout de ce pavé, et aussi parce que j’ai retardé ma lecture : je savais que cela clorait une très belle histoire et je n’aime pas finir un roman que j’ai adoré. Je me sens vide et j’ai toujours peur de ne pas retrouver un aussi bon livre après. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

Venise Grand Canal et pont Rialto

Venise fait rêver le monde entier, c’est une ville très particulière avec ses canaux, son carnaval et ses gondoles. Avec mon mari, on a décidé un peu à la dernière minute de partir 4 jours à Venise cet été. Je partage avec vous quelques endroits magiques de la Sérénissime. Un prochain billet vous parlera d’autres quartiers de Venise.

Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

Ferrante Celle qui fuit et celle qui reste (tome 3)

Séduite par l’Amie prodigieuse et Le Nouveau nom, je n’ai pas tardé à lire le 3e volet de cette saga italienne, moi qui ne suis pas spécialement adepte des histoires à rallonge. Evidemment, Celle qui fuit et celle qui reste m’a à nouveau conquise.

Et pourtant, j’ai eu un peu peur en commençant que les débats politiques dans lesquels s’inscrit Elena au début de sa vie d’adulte ne prennent trop de place dans l’intrigue. Mais en fait non, j’ai suivi l’évolution intellectuelle, sociale, politique et personnelle de la narratrice avec un plaisir certain. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

Ferrante-le-nouveau-nom

Après avoir découvert l’enfance et le début de l’adolescence de Lina et Lenu dans L’Amie prodigieuse, je n’ai pu résister à l’envie de lire la suite tant le premier tome m’avait plu. Ce deuxième volet m’a conquise encore une fois. Le Nouveau nom raconte la fin de l’adolescence et le début de la vie d’adulte des protagonistes.

Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail