Le titre « Dans l’eau je suis chez moi » m’a intriguée, je me suis demandé si c’était l’œuvre d’une sirène ( 😉 ) alors je me suis lancée dans cette lecture. Je trouve qu’il est important de donner sa chance à de nouveaux écrivains et en particulier aux femmes. Il s’agit d’un premier roman d’Aliona Gloukhova, une jeune biélorusse mais qui s’exprime en français. Déjà, chapeau ! C’est aussi une autobiographie qu’elle a réalisée dans le cadre d’un master de création littéraire. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

California Girls de Simon Liberati

On m’a offert ce roman et comme j’aime écouter les Beach Boys, je me suis dit que ce livre pourrait me plaire, j’imaginais les belles plages de Californie, les vacances, la dolce vita. Mais pas du tout ! Il s’agit là d’un récit fondé sur une histoire vraie tragique, celle de l’assassinat atroce de stars de Hollywood, dont la fameuse Sharon Tate, épouse de Roman Polanski, enceinte de huit mois, à la fin des années 60. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

Bordage-Wang1

J’avais envie de lire quelque chose qui sorte de mes lectures habituelles, je me suis dit : pourquoi pas un peu de science-fiction pour changer ? J’ai donc demandé à mon mari, grand lecteur et amateur de ce genre, de m’indiquer quelque chose qui pourrait me plaire. J’ai un peu râlé quand j’ai vu que Wang faisait partie d’une trilogie, car je préfère les livres indépendants aux séries. Mais quand j’ai su qu’on pouvait tout à fait ne lire que le premier tome, car il forme une unité à lui tout seul, j’ai décidé d’essayer. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

Giboulées de soleil, de Lenka Horňáková-Civade

Je ne me souviens pas pourquoi j’ai choisi de lire ce roman. Sans doute le titre m’a-t-il paru assez poétique avec cet oxymore ? Je l’avais noté dans ma liste de livres à découvrir un jour, liste que je ne cesse de modifier au gré du temps et de mes envies. Comme toujours, j’ignorais totalement de qui parlait ce livre. J’ai découvert une étrange saga familiale où les femmes sont à l’honneur. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

Les Justes d'Albert Camus

Une petite pièce de théâtre, de temps en temps, ne fait pas de mal et change un peu des romans ou nouvelles que je lis le plus souvent. En plus, si elle est écrite par Camus… J’avais déjà lu cette pièce lorsque j’étais lycéenne et en avais un souvenir assez net. Ma relecture fut un vrai plaisir malgré la noirceur du thème. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

Les faux-monnayeurs d'André Gide

J’ai lu ce roman dans des conditions un peu particulières, c’est-à-dire de manière fractionnée et irrégulière et si je peux me permettre un conseil, ne suivez pas mon exemple. En effet, ce roman foisonnant de personnages, aux intrigues diverses et nombreuses n’est pas toujours facile à suivre : mieux vaut le lire d’une traite ou du moins de manière très régulière. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail