Sampedro-sourire-etrusque

J’ai été attirée par le titre de ce roman qui m’évoquait un sarcophage étrusque qui représente un couple au sourire énigmatique. Je n’avais aucune idée du thème de l’histoire, aussi ai-je été à la fois surprise et contente de voir que le roman s’ouvre précisément sur le sarcophage auquel j’avais pensé. Intriguée, j’ai commencé ma lecture et le sourire n’a pas quitté mes lèvres pendant les 300 pages, malgré le thème pourtant difficile. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail