Zweig 24h de la vie d'une femme

J’ai découvert Zweig tardivement, en commençant par Lettres d’une inconnue et j’avais tellement aimé cette nouvelle que je m’étais promis de lire d’autres œuvres de cet auteur. Une de mes lectrices a évoqué en commentaire le fait de lire ensemble une autre nouvelle. J’ai donc proposé sur Livraddict une lecture commune et nous sommes plusieurs à nous être lancé-e-s. Une fois encore, j’ai été sous le charme. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

Murakami-etrange-bibliotheque

Il y a quelques années, j’ai lu un roman de Murakami que j’ai adoré : Au sud de la frontière, à l’ouest du soleil. Je l’ai dévoré et tellement aimé que je n’ai pas voulu en lire d’autres du même auteur, de peur d’être déçue. J’ai cependant craqué mais j’ai choisi prudemment un petit ouvrage, une nouvelle. Je n’ai pas été déçue !

Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

Zweig-lettre-inconnue

Ça fait longtemps que je voulais découvrir un classique germanique, mais je n’avais pas réussi à m’y résoudre. J’étais attirée par Zweig parce qu’il était ami de Romain Rolland qu’on ne lit je crois plus du tout et c’est un tort – j’ai adoré Jean-Christophe. Il a aussi connu Strauss, Freud, Verhaeren, bref je me suis dit : quel homme ! Comme je ne suis hélas pas germaniste, j’avoue que j’étais cependant un peu effrayée, ne serait-ce que par ce nom, pourtant court mais qui possède un z et un w dans le même mot ! Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

la-piscine_yoko-ogawa

Il s’agit d’un recueil composé de trois nouvelles. Toutes m’ont mise profondément mal à l’aise. Chacune est racontée à la première personne, avec une voix féminine. La fin de la deuxième nouvelle, Les abeilles, est vraiment étrange et m’a laissée sur ma fin, mais comme les autres, son cadre est dérangeant, de même que les personnages de l’histoire. Je parlerai donc plutôt des deux autres. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail