Bérénice, tragédie de Jean Racine

J’avais envie de relire du théâtre classique. J’ai choisi cette pièce-ci car j’ai eu récemment l’occasion d’en parler avec un ami et mes souvenirs étaient assez lointains.

Cette tragédie se passe dans l’Antiquité romaine, au moment de l’accession de Titus au rang d’empereur, en 79 après J.-C. En effet, son père Vespasien de la dynastie des Flaviens vient de mourir : son fils doit lui succéder. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

Eschyle-orestieCes pièces ont été écrites il y a plus de 2 500 ans. J’ai lu Agamemnon dans le cadre d’une lecture commune sur Livraddict et je n’ai pas pu m’empêcher de lire la suite car Agamemnon appartient à une trilogie appelée l’Orestie, et il me semblait indispensable de rédiger un billet sur l’ensemble. Sinon, ça n’a pas beaucoup de sens. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

Harry-Potter-cursed-child

Aujourd’hui, je vous propose un article invité de ma Potterhead préférée, Ila, car je n’ai pas souhaité lire cette pièce de théâtre. Je lui laisse donc la plume :

Ça y est. J’ai acheté puis lu Harry Potter et l’enfant maudit, la suite de la fameuse saga qui avait enchanté mon enfance et m’avait donné le goût de lire.

Comme prévu, on y découvre les aventures d’Albus Severus Potter, le fils d’Harry, et la difficulté de leur relation père/fils. Aux côtés de ce nouveau héros, on découvre Scorpius Malfoy, son meilleur ami.

Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

musset-badine

Pour le classique du mois, j’ai choisi cette fois-ci une pièce de théâtre. J’ai relu avec un plaisir toujours aussi grand cette pièce de Musset que j’avais découverte il y a longtemps au lycée. C’est un court drame romantique en prose et en 3 actes, dont l’intrigue est assez simple. Le Baron veut marier son fils Perdican avec la cousine du jeune homme, Camille, qui sort du couvent. Mais très vite, le Baron est déçu : autant Perdican semble heureux de retrouver Camille qui fut sa partenaire de jeux lorsqu’ils étaient enfants, autant la jeune fille affiche une froideur et une dureté incompréhensible à l’égard de son cousin. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail