3 jours et une vie dePierre Lemaitre

Je n’avais jamais lu de roman de Pierre Lemaître dont j’ai pourtant entendu grand bien. Lorsque mon amie Sandrine m’a donné celui-ci, je l’ai ouvert avec un a priori très positif, en raison des louanges que j’avais entendues au sujet de l’auteur. Je n’ai pas réussi à le lâcher et l’ai dévoré.

Antoine, 12 ans, habite dans un village tranquille avec sa mère qui l’élève seule. Un jour, il tue accidentellement son petit voisin, Rémi, âgé de 6 ans. Affolé par son acte, plutôt que d’aller déclarer l’accident à la police, Antoine choisit de cacher le corps.

Il est persuadé qu’il sera très vite rattrapé par la vérité, arrêté par la gendarmerie et qu’il pourra enfin confier son lourd secret. Toutefois, divers événements vont retarder son inculpation qu’il pense imminente, tant et si bien qu’il finit par croire qu’il a de la chance et que son crime restera impuni. Mais pour combien de temps ?

Ce roman est un étrange thrillerMais thriller quand même tant le suspense est grand, et même croissant. Étrange car nous savons dès le début qui est le meurtrier. Même s’il s’agit d’un accident, le fait de le masquer rend Antoine non seulement responsable mais coupable de la mort de Rémi.

J’ai trouvé la façon de tenir en haleine le lecteur très réussie. Le point de vue interne d’Antoine est majoritaire ; on assiste à des élucubrations de l’adolescent qui imagine ce qui va se passer lors de longs paragraphes. Il développe ce qui va advenir, l’arrivée des gendarmes, la honte de la mère, la réaction des voisins et notamment du père de l’enfant tué etc.

« Antoine regardait le jardin maintenant désert et n’osait pas faire un geste. Lorsqu’il se retournerait, le gendarme serait là, dans la pièce, il aurait fermé la porte, se serait assis sur le lit et le fixerait. Au-dehors, la ville serait étrangement calme, comme vidée de ses forces vives. »

Tout ce qu’il imagine, comme conséquences de son acte, est parfaitement sensé et même vraisemblable. Mais le hasard réserve de nombreuses surprises au jeune garçon. Comme le sort déjoue à chaque fois les anticipations du héros, le lecteur se trouve pris dans la même tourmente qu’Antoine : sera-t-il découvert ? Quand ? Comment ? Que se passera-t-il ? Les événements se succèdent et jusqu’à la dernière ligne, on trouve des rebondissements nombreux qui ne laissent aucun répit au lecteur, pour son plus grand bonheur. D’autant que les coups de théâtre sont tout à fait réalistes et ne sont pas qu’un artifice d’écrivain.

J’ai apprécié aussi l’humour qui point dans certains passages ; la religion notamment est assez égratignée, ce qui fait sourire le lecteur malgré le thème tragique.

Derrière des apparences de policier à l’envers se cache également une réflexion sur le thème de la culpabilité qui ronge le héros. Peut-on cacher à ses proches un tel fardeau ? Combien de temps ? Et le lecteur sera surpris de voir que le héros n’est pas le seul à dissimuler des secrets. Finalement, on ne connaît pas toujours les gens que l’on croit connaître…

« Il était saisi d’un trouble si intense et douloureux qu’il retrouva sa hâte. Hâte de se faire prendre, d’être arrêté. Hâte d’avouer. D’être enfin débarrassé. De pouvoir dormir, dormir. »

En bref, c’est un petit roman haletant, bien construit et écrit d’une manière fluide et travaillée. Il m’a permis de découvrir cet auteur que je relirai avec grand plaisir.

Trois jours et une vie, de Pierre Lemaître

Roman paru en 2016. 288 pages chez Albin Michel. 

Découvrez aussi :

Facebooktwitterpinterestmail

14 commentaires sur “Trois jours et une vie, de Pierre Lemaître

  • 6 octobre 2017 à 16 h 33 min
    Permalink

    J’avais beaucoup aimé son premier livre sur la grande guerre. Celui là est dans notre bibliothèque au bureau, ton article me donne envie de le découvrir. Merci Sandra et bon weekend

  • 6 octobre 2017 à 17 h 41 min
    Permalink

    Je n’ai pas encore lu Au revoir là-haut. Pourtant, je l’ai en version papier et mon mari l’a beaucoup aimé ; je pense le lire un jour puisque Trois jours et une vie m’a beaucoup plu. Bon week-end Marie !

  • 6 octobre 2017 à 18 h 47 min
    Permalink

    Alors là, je pense que je vais courir acheter ce thriller! Je trouve la trame super originale!

  • 7 octobre 2017 à 2 h 43 min
    Permalink

    Oui, c’est très différent de ce qu’on peut lire habituellement en matière de policier ou de thriller, je me suis régalée. Je te le conseille donc vivement et espère qu’il te plaira ! Bon week-end !

  • 7 octobre 2017 à 17 h 55 min
    Permalink

    Oh, j’aimerais beaucoup le lire ! Je n’ai jamais lu aucun de ses polars/thrillers alors que c’est sa spécialité, mais j’ai adoré Au revoir là-haut, que je te conseille vivement.

    Tu mentionnes l’humour, que j’ai aussi trouvé dans le livre que j’ai lu… J’ai même rigolé pendant un moment plutôt tragique (je crois que je suis folle), mais c’est la façon de le raconter, une certaine absurdité qui m’ont fait rire… (mais je crois toujours que je suis folle)

    Merci pour ta chronique que j’ai trouvé super 🙂

  • 8 octobre 2017 à 0 h 51 min
    Permalink

    Merci pour ton commentaire. Je te rassure : je ne pense pas que tu sois folle. Ou alors mon mari aussi est fou puisqu’il m’a dit exactement la même chose que toi au sujet de Au revoir là-haut : il a trouvé pas mal d’humour malgré le thème dans des situations parfaitement tragiques 😉 Je pense que je lirai ce roman un jour (tant de livres m’attendent !…) mais je suis en train de lire un pavé alors je vais attendre un peu avant de me plonger dans un autre. 😉 Bon dimanche !

  • 8 octobre 2017 à 9 h 19 min
    Permalink

    Coucou !
    Ta chronique donne envie de foncer en librairie, et je pense que je lirai ce livre 🙂 Je note le titre, moi qui ne suis pas vraiment branchée sur les thrillers, peut-être que celui-ci pourrait me plaire 😉

    J’apprécie les romans dans lesquels les émotions et ressentis sont développés et approfondis par l’auteur, que ce soit d’un point de vue externe ou interne. La réflexion entre le narrateur et le lecteur est pour moi un point positif supplémentaire, et je trouve que les petites touches d’humour dans les romans noirs et les thrillers apportent un certain sarcasme, de l’ironie et même un peu de légèreté face à la situation dramatique de l’intrigue.

    Merci pour ta chronique ! 😉 Belle journée, bisous <3

    Sue-Ricette

  • 9 octobre 2017 à 1 h 50 min
    Permalink

    Justement, si tu n’aimes pas spécialement les thrillers, celui-ci fonctionne un peu à l’envers puisque tu sais dès le début qui est le meurtrier. Et comme on voit les choses de son point de vue, on se retrouve à craindre comme et en même temps que lui ce qu’il va advenir. C’est original et très bien fait, je trouve. j’espère qu’il te plaira si tu le lis 😉 Bonne semaine !

  • 9 octobre 2017 à 12 h 58 min
    Permalink

    J’ai entendu beaucoup de bien de lui aussi, notamment de son pavé Au revoir là-haut que je lirai sans doute un jour. Trois jours et une vie m’a vraiment bien plu, je te souhaite le même plaisir si tu le lis !

  • 10 octobre 2017 à 8 h 17 min
    Permalink

    Je n’ai pas encore lu un seul livre de lui mais il est dans ma liste en tant qu’auteur. Je crois que j’aimerai beaucoup lire celui-ci ! Merci pour ta chronique. A bientôt

  • 10 octobre 2017 à 14 h 29 min
    Permalink

    J’espère qu’il te plaira. Moi aussi, c’était la première fois que je lisais cet auteur et je ne m’arrêterai sans doute pas là 😉 Bonne journée et à bientôt Manou !

  • 16 octobre 2017 à 14 h 29 min
    Permalink

    Pierre Lemaitre est l’un de mes auteurs préférés, tous ses romans sont des bijoux. J’ai adoré celui-ci qui fut une belle surprise, il sort du style noir dont il a l’habitude (hormis Au revoir là-haut, un ovni génialissime !!!). J’attends impatiemment sa prochaine parution !!

  • 16 octobre 2017 à 15 h 21 min
    Permalink

    Merci pour ton message, on sent bien ton enthousiasme ! Je reconnais que j’ai beaucoup aimé ce roman original. Au revoir là-haut m’attend, sagement posé sur une étagère et je sais que je le lirai un jour. Je pense que c’est vraiment un auteur à suivre en effet ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *