Venise Grand Canal et pont Rialto

Venise fait rêver le monde entier, c’est une ville très particulière avec ses canaux, son carnaval et ses gondoles. Avec mon mari, on a décidé un peu à la dernière minute de partir 4 jours à Venise cet été. Je partage avec vous quelques endroits magiques de la Sérénissime. Un prochain billet vous parlera d’autres quartiers de Venise.

Tout est de ma faute : j’avais vu de très belles photos sur un blog de voyages de l’île de Burano. Ça m’avait fait très envie, alors hop, en quelques clics, on a pris nos billets et grâce à un vol low cost (Volotea); nous nous sommes offert un beau voyage pour pas cher. 

Dès notre arrivée, j’ai été très surprise par l’odeur iodée à laquelle je ne m’attendais pas. Comme nous sommes arrivés très très tard dans notre AirBnB, nous sommes allés nous coucher directement, fermement décidés à nous lever de bonne heure le lendemain matin pour ne pas perdre une miette de la ville. Nous avons naturellement commencé par le quartier le plus touristique de Venise.

Le quartier de San Marco

La place San Marco se trouve à l’embouchure du Grand Canal et depuis le vaporetto, on peut admirer plusieurs des édifices qui la composent, c’est très beau. Sur ce cliché, on ne voit pas la basilique, cachée par le palais des Doges.

palais-doges-vue-vaporetto

Je voulais commencer par le plus grandiose et le plus célèbre, même si je craignais une affluence énorme. Nous irons donc Piazza San Marco plusieurs fois pour prendre le temps de voir les choses en détail. Le premier jour, la place est plutôt vide mais en approchant de la basilique, on aperçoit une queue à perte de vue et en plein soleil. Gloups. Je vous conseille donc d’y arriver très tôt pour éviter la foule, ce que nous avons fait les fois suivantes. 

La place San Marco à Venise

Il est difficile d’imaginer la taille de cette place ! C’est immense, plein de touristes et de pigeons que les enfants s’amusent à nourrir et à faire s’envoler. Quelques vendeurs ambulants proposent des chapeaux et souvenirs de Venise. 

La basilique San Marco, très imposante, nous offre une façade très chargée :

Venise Basilique San-Marco

Il est normalement interdit de faire des photos à l’intérieur, mais comme j’ai vu que tout le monde en faisait et que personne ne disait rien, je me suis permis de prendre quelques clichés afin de ne pas être la seule gourde à rentrer à la maison sans photos.

Basilique San Marco à Venise

En revanche, si les Vénitiens sont assez laxistes sur les photos, ils le sont nettement moins sur la tenue vestimentaire. Comme vous avez pu le voir sur la photo du dessus, il est nécessaire de se couvrir les épaules et les jambes pour entrer. Même s’il fait 40° dehors. Sinon, on vous prête un infâme truc orangée qui tient abominablement chaud. Les gros sacs sont aussi interdits, il faut les mettre dans des casiers.

Après avoir patienté un bon moment parce que nous ne sommes pas les seuls touristes, on voit apparaître un dôme doré et orné de saints :

Coupole de la basilique San Marco à Venise

À l’étage, on peut visiter un minuscule musée… Attention les marches sont très, très hautes et difficiles voire impossibles d’accès pour des personnes âgées ou des enfants.

Et on peut surtout admirer la vue sur la place, grandiose ! Comme je rate presque systématiquement mes photos panoramiques, j’ai pris celle qu’a faite mon mari, ça vaut mieux pour vous 😉 

Venise Place Saint-Marc

Le campanile de Venise

C’est un haut édifice au sommet duquel sonnent d’énormes cloches pour appeler les fidèles à la prière.

campanile-venise-place-saint-marc

Nous avons patienté un bon moment avant d’atteindre les ascenseurs qui nous emmènent très rapidement au sommet du clocher.

Venise campanile place Saint Marc

La visite vaut vraiment la peine : le panorama en haut est à couper le souffle : on voit non seulement la place Saint Marc elle-même…

Venise vue place Saint Marc

mais aussi la lagune et la ville de Venise :

campanile-vue-haut-venise

Je trouve cette vue extraordinaire ! De tous côtés, le panorama est superbe. 

venise-vue-toit-san-marco

J’en profite un bon moment. Ci-dessous, vue plongeante sur le palais des doges dont je vous parle ensuite…

venise-vue-campanile-palais-doges-lagune

Le palais des Doges

Il s’agit d’un immense édifice qui date du XIVe siècle dans lequel siégeaient les Doges, c’est-à-dire les magistrats de la République de Venise. Ils y vivaient mais y rendaient aussi la justice, y votaient les lois etc. Il est construit dans un style à la fois Renaissance et gothique.

palais-doges-exterieur

Quand on pénètre à l’intérieur, une cour imposante nous accueille, adossée à la basilique dont on aperçoit la coupole au fond à gauche.

palais-doges-cour

La décoration est éblouissante. Personnellement, je trouve cela très chargé, je préfère les choses beaucoup plus sobres, mais je reconnais l’énorme travail que cela a dû représenter. On y trouve par exemple des plafonds à caissons richement ouvragés.

palais-doges-venise-plafond-caisson

D’autres peints par les plus grands artistes de l’époque, dont le Tintoret, excusez du peu :

palais-doges-plafond-peinture

De très belles salles permettaient au Sénat de se réunir comme celle-ci :

palais-doges-salle-senat

Le long de certains couloirs, on peut apercevoir des boîtes aux lettres étranges qui servaient à déposer des lettres de dénonciation anonymes !

boite-lettres-denonciation

Le palais des Doges disposait d’une sacrée armurerie dont voici un tout petit échantillon :

palais-doges-armurerie

Enfin une prison se situait sous les salles d’apparat du palais ducal. On peut la visiter et j’ai été surprise de la taille très basse des portes. Comme vous pouvez le voir, les serrures étaient nombreuses et les barreaux solides. Cela explique sans doute les soupirs que poussaient les malheureux prisonniers…

palais-doges-cellule-prison

Juste à côté du Palais des Doges se trouve en effet le fameux pont des soupirs. C’est le seul pont couvert de tout Venise et on prétend qu’on y entendait les gémissements des prisonniers du Palais…

Venise pont des soupirs

Infos pratiques Venise :

De l’aéroport à Venise : navette pour 8 euros l’aller.

Carte 3 jours pour les vaporetti : 40 euros

Campanile Place San Marco : 8 euros

Palais des Doges : 16 euros (donne accès à 3 autres musées pendant 3 mois)

Et vous, connaissez-vous Venise ? Avez-vous, vous aussi, été éblouis par la Sérénissime ? La suite en octobre !

Découvrez aussi :

Facebooktwitterpinterestmail

20 commentaires sur “Venise

  • 26 septembre 2017 à 11 h 27 min
    Permalink

    La première fois que je suis allée à Venise pour un séjour de 4 jours comme toi, j’ai adoré ! C’est une ville hors du temps je trouve. J’ai beaucoup aimé l’architecture et cette atmosphère si particulière à travers les canaux, les petites rues..
    Tes panoramas sont très beaux 🙂

  • 26 septembre 2017 à 13 h 37 min
    Permalink

    Je suis contente que tu aies aimé, c’est une ville unique. C’est exactement ça, l’ambiance est très spéciale à Venise et l’architecture très belle. Merci pour ton compliment, mais je rends à César ce qui est à César, les photos « normales » sont de moi, la panoramique du haut de la basilique de mon mari, moi, je n’y arrive jamais bien… 😉 À bientôt !

  • 26 septembre 2017 à 20 h 50 min
    Permalink

    non j ne connais pas je ne sais pas que j aurais l occasion
    bizarrement c est la seule ville d Italie qui n m attire pas
    mention pr tes très belles photos
    je ne savais pas que c tait aussi strict à Venise pr la tenue

  • 26 septembre 2017 à 21 h 00 min
    Permalink

    C’est pourtant une ville que je te recommande même si elle est bondée de touristes. Hors-saison, ce doit être plus agréable. Pour la tenue, ce n’est que dans la basilique, ce qui est normal, c’est un lieu de culte. Ailleurs, je t’assure, vu la chaleur qu’il faisait, tout le monde était en short-débardeur ou en robe légère 😉

  • 26 septembre 2017 à 21 h 10 min
    Permalink

    Ah j’aimerais tant visiter Venise!!! 😉

  • 27 septembre 2017 à 2 h 41 min
    Permalink

    Ah je te le souhaite, tu iras sûrement un jour ! Ce n’est pas très loin de la France et avec des vols low cost, ça revient moins cher que d’y aller en voiture !

  • 27 septembre 2017 à 8 h 41 min
    Permalink

    Encore une fois, tu me donnes envie de prendre mon sac et de partir 😀
    Venise ne m’a jamais tentée mais tu la décris tellement bien ! J’vais sûrement changer d’avis huhuhu.

    Pour ce qui est de ce couvrir, c’est déjà quelque chose que je fais en France quand je rentre dans une église : je suis athée mais je respecte les lieux de culte à travers les us et coutumes de chacun 🙂

  • 27 septembre 2017 à 11 h 39 min
    Permalink

    Merci Aurélie ! J’espère que tu auras l’occasion de te rendre à Venise et que cette ville te plaira. Je rêve d’y aller un jour pendant le carnaval…
    Comme toi, je respecte les lieux de culte et je m’habille toujours décemment dans un temple, une église ou une mosquée. J’ai presque toujours un grand foulard dans le sac pour couvrir mes épaules en été pour les lieux comme ça, mais aussi pour ne pas avoir froid dans les endroits où la clim est trop forte ! 😉

  • 27 septembre 2017 à 14 h 19 min
    Permalink

    Coucou Sandra! Je rêve de me rendre à Venise, depuis que j’ai lu… La Mort à Venise, de Thomas Mann! J’ai été fascinée par ce livre et par l’atmosphère incandescente qui règne dans ce livre… Le labyrinthe des rues, dans lequel le narrateur se perd et perd la raison… L’odeur de la mer qui enivre… Merci pour ces photos et ce partage!

  • 28 septembre 2017 à 15 h 00 min
    Permalink

    Eh bien honte à moi, je n’ai jamais vu (je crois) ce film culte. Oui, ça manque à ma culture et maintenant que j’ai visité Venise, je crois que je ferais bien de le visionner 😉 J’espère que tu auras l’occasion d’y aller (en amoureux quand Pinces d’Or ira définitivement bien) mais si je puis me permettre un petit conseil, essaie d’y aller à un autre moment qu’en été 😉 Des bécots 🙂

  • 29 septembre 2017 à 3 h 39 min
    Permalink

    Waouh, je veux y aller !!!!! Que c’est beau ! Il faut absolument que je remédie vite au fait que je ne suis jamais allée en Italie ! Allez zou, j’y vais avec toi l’été prochain !

  • 29 septembre 2017 à 17 h 16 min
    Permalink

    Chiche 🙂 ! Franchement ça vaut le coup de voir cette ville un jour, mais si tu peux éviter l’été et les millions de touristes… Moi j’adore l’Italie, je suis allée une demi-douzaine de fois à Rome et dans la région de Naples. Et deux fois en Toscane (mais ça, c’était il y a longtemps). C’est un pays très varié où l’on mange divinement bien et où on parle avec les mains, j’adore ! Et culturellement, c’est très, très riche. À programmer un de ces 4 😉 Bisous Sophie !

  • 29 septembre 2017 à 20 h 48 min
    Permalink

    J’étais pas particulièrement attirée par cette ville et mon mari m’a convaincu d’y aller … donc un jour on ira. Et justement, je me demandais combien de temps y aller … 4 jours te paraissent suffisants pour bien visiter cette ville ? Et tu n’as pas eu trop chaud en août ? Je me tâte à y aller plutôt en mai/juin ou septembre/octobre …

    Merci en tout cas pour cet article super complet 🙂

  • 30 septembre 2017 à 8 h 19 min
    Permalink

    Venise mérite le détour, c’est une ville unique en son genre. 4 jours pleins me paraissent suffisants pour voir l’essentiel. Il a fait trèèèèès chaud fin juillet alors j’imagine que c’était pareil en août, voire pire. Si tu as l’occasion d’y aller à un autre moment, je te le conseille, ce sera moins bondé. Attention en revanche si tu as de jeunes enfants : en porte-bébé, pas de souci, mais en poussette, non : il y a des escaliers partout pour accéder aux ponts, et on a vu de nombreux parents galérer avec leurs landaus ou poussettes. Bon voyage à toi !

  • 1 octobre 2017 à 12 h 24 min
    Permalink

    Serenissime
    reportage moins les accents de mon côté .
    Chaque séjour fut différent ( ciel bas et lourd, humidité pénétrante en février, légèreté en juillet, ruelles avec des autochtones loin des quartiers touristiques en août mais pas autant de splendeurs vues )
    Alors je retiens ces astuces pour voyager et il ne reste plus qu’ à apprendre aux enfants à savoir photographier avec de grands angles sinon trouver un mari !
    Tes commentaires invitent au voyage et à la beauté essentielle , merci
    J irai donc prochainement remercier pour les commentaires de lecture qui donneraient envie de s y y remettre aussi
    Mercis de ces hymnes à la vie., simplement

  • 1 octobre 2017 à 12 h 54 min
    Permalink

    Je sûre que tes enfants savent déjà se débrouiller avec un appareil photo 😉 Quant au mari… Merci pour ton commentaire, Nanette, et gros bisous, je t’écris bientôt !

  • 1 octobre 2017 à 13 h 33 min
    Permalink

    Bonjour 🙂
    Je ne connais toujours pas la belle Venise, c’est pourtant une ville qui me tente énormément. Ton billet est une invitation de plus à y aller et les points de vue que ton mari et toi nous offrez sont splendides.

  • 2 octobre 2017 à 14 h 37 min
    Permalink

    Merci et bienvenue dans mon petit univers. Avec un pseudo comme ça, je suis sûre que Venise te plaira ! La suite de notre petit voyage bientôt ! 🙂

  • 4 octobre 2017 à 19 h 43 min
    Permalink

    Je suis une inconditionnelle de Venise, visitée au moins six fois, par presque toutes les saisons (il me manque l’hiver). Tes photos sont très réussies et me donnent envie d’y retourner.

  • 5 octobre 2017 à 15 h 50 min
    Permalink

    Merci pour ton gentil commentaire ! Ah c’est génial d’avoir pu voir Venise à toutes les saisons ! Moi c’est Rome que j’ai vu à peu près à toutes les saisons. Mais mes voyages et photos sont trop anciens pour que j’en fasse un article. Faudrait que j’y retourne, mais là, je suis vraiment trop loin.
    J’ai un second article en préparation sur d’autres quartiers de Venise et Burano… Alors à bientôt j’espère 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *