Porte, palais Bahia, Marrakech

Marrakech est l’une des villes les plus touristiques du Maroc. Puisque les pierres sont roses/rouges, c’est un peu comme Toulouse, mais au Maghreb ;-). J’ai eu l’occasion de m’y rendre en novembre pendant 3 jours. Le temps était magnifique, quoiqu’un peu frais le matin et le soir. J’ai trouvé la ville en bien meilleur état que Casablanca : les trottoirs ne sont pas défoncés et c’est surtout une ville avec beaucoup de verdure, ce qui est très appréciable et qui me manque à Casa. Voici les 5 incontournables à voir à Marrakech.

Les souks de la médina

Souk de Marrakech

La médina est l’ancien coeur fortifié de la ville. C’est la plus grande médina du Maghreb en superficie et effectivement, j’y suis allée chaque jour et m’y suis perdue à chaque fois ! Imaginez un labyrinthe géant, un dédale incroyable où il faut raser les murs bien à droite de la route pour éviter de se faire écraser par une mobylette ou un âne et sa carriole qui ne font aucun cas de vous.

Âne dans la médina de Marrakech

Vous serez inévitablement hélé par les centaines de commerçants qui vous proposent des sacs en cuir, des plantes médicinales, des vêtements traditionnels, des poteries artisanales, des tapis berbères etc.

Tapis dans le souk de Marrakech

J’adore l’ambiance des marchés et j’ai aimé déambuler dans les ruelles, voir les boutiquiers faire l’article, les clients marchander. Mais parfois, j’ai trouvé que trop c’était trop. À Casa, mes collègues (même marocains) appellent cette ville Arnakech et c’est un peu le sentiment que l’on a : se faire gruger parce qu’on est un touriste. Des taxis m’ont proposé des sommes faramineuses pour 3 km. Mais depuis trois mois que je vis ici, j’ai appris à connaître le prix des taxis au Maroc et j’ai refusé ceux qui en demandaient trop. Un seul d’entre eux a accepté de mettre le compteur ! Du coup on a beaucoup marchandé, et marché 😉 

Rue du souk de Marrakech

Heureusement, les couleurs sont belles et c’est très animé, vivant. On débouche parfois sur de petites places sur lesquelles s’entassent pêle-mêle articles à vendre, animaux et humains. 

Marché souk Marrakech

Je me demande juste pourquoi les moteurs (2 roues seulement mais quand même) y sont autorisés… D’autant qu’entre ça et les tanneries, ça ne sent pas bon du tout dans certaines ruelles. Heureusement, il y a les épices et plantes odorantes (jasmin, santal, eucalyptus…) pour contrebalancer l’odeur du gasoil et des peaux d’animaux !

Epices Maroc

La place Jemaa El Fna

Elle se trouve un peu au sud de la médina, vous ne pouvez pas la manquer. Vous y trouverez des vendeurs en tout genre, des charmeurs de serpents, des diseuses de bonne aventure, des montreurs de singes (qui portaient des couches de bébé, les singes, pas les montreurs !), des calèches pour faire le tour de la ville… et beaucoup de touristes !

Marrakech place Jemaa-el-Fna

Mais très honnêtement, je n’ai pas trouvé cette place fantastique. Son intérêt majeur, selon moi, est qu’elle est bordée de bars/restaurants à terrasse panoramique.

Jemaa-el-Fna à Marrakech

De là, vous pourrez observer la vie grouillante de la place et vous aurez une vue superbe sur les sommets de l’Atlas enneigés (mais qui n’ont pas donné grand chose sur mes photos, hélas) … en sirotant un mojito marocain, c’est-à-dire où le rhum est remplacé par du jus d’orange 😀 !

Mojito marocain

Les tombeaux sâadiens

Ces tombeaux sont contre la mosquée de la Kasbah Moulay El Yazid dont le joli minaret peut vous servir de point de repère.

Mosquée Kasbah de Marrakech

Bien qu’ils datent du XVIe siècle, ils ont été redécouverts au tout début du XXe. Il s’agit d’un ensemble de tombes de la dynastie des Sâadiens qui ont régné à Marrakech et à d’autres endroits du Maroc.

Tombeaux saadiens Marrakech

Là tout n’est qu’ordre et beauté. Un petit jardin se trouve au centre de l’édifice. Le marbre côtoie le stuc très savamment ciselé.

Marrakech tombeaux saadiens

La pièce la plus belle est sans conteste celle du sultan fils Ahmed El Mansour. 12 colonnes, un plafond en bois particulièrement travaillé, c’est un vrai chef d’oeuvre ! Voilà une petite nécropole qui ne vous laissera pas de marbre !

Marrakech tombeaux saadiens

Le palais de la Bahia

C’est un immense palais construit à la fin du XIXe siècle. Il comprend plus de 150 pièces paraît-il mais les visiteurs n’en voient qu’une petite partie. Il fallait bien loger les 4 épouses et 24 concubines du propriétaire Ba Ahmed qui régna sur le Maroc comme ministre et vizir. La décoration est extraordinaire. Voici tout d’abord des plafonds somptueux en bois peint :

Plafond du palais de la Bahia, Marrakech

Plafond du palais de la Bahia, Marrakech

Plafond du palais de la Bahia, Marrakech

Puis des portes et fenêtres subtilement décorées,

Porte du palais de la Bahia, Marrakech

Fenêtre du palais de la Bahia, Marrakech

Et enfin des murs en stuc savamment travaillés

Mur du palais de la Bahia, Marrakech

Bref, c’est exceptionnel ! On raconte que 6 000 ouvriers ont travaillé dans ce palais, et on peut dire que c’étaient de véritables artistes. Une très grande cour se trouve au centre. Elle est ornée de portiques tout autour, dont les plafonds sont peints de couleurs vives. On y trouve aussi des patios et jardins mais l’afflux de touristes était tel le jour où j’ai visité le palais que je n’ai aucune photo correcte des espaces verts.

Cour du palais de la Bahia, Marrakech

Le jardin Majorelle

Jardin Majorelle, Marrakech

Situé à l’extérieur du centre-ville, le jardin Majorelle est un endroit extrêmement agréable. Créé par le peintre français du même nom, le jardin est un véritable paysage de cactus venus du Mexique et d’Afrique du Sud principalement. Il fut racheté par Yves Saint-Laurent et Pierre Bergé, qui n’avaient pas mauvais goût ;-).

Jardin Majorelle, Marrakech

On y trouve de nombreuses fontaines, des palmiers, des bassins, et on y entend de nombreux oiseaux chanter.

Jardin Majorelle, Marrakech

C’est une oasis de verdure et j’avoue qu’après les souks de la médina, c’est un havre de paix à la fois apaisant et revigorant.

Jardin Majorelle, Marrakech

L’espace est immense, et on peut y passer des heures, tout est splendide, décoré avec un soin et un goût certains.

Jardin Majorelle, Marrakech

Un petit musée d’artisanat berbère se trouve à l’intérieur du jardin, mais les photos y sont interdites. Nous y avons vu des vêtements typiques, des bijoux d’apparat magnifiques ainsi que des objets du quotidien pour la cuisine ou le travail manuel. En sortant du musée, on peut contempler le fameux bleu majorelle qui recouvre les murs extérieurs du musée.

Jardin Majorelle, Marrakech

Voilà, nous avons terminé notre petit tour des incontournables de Marrakech. Si vous avez du temps, vous pouvez également visiter :

Le musée de la photographie

Imaginez une bâtisse sur 3 étages, surplombée par une adorable terrasse fleurie où vous pouvez boire et manger pour pas cher.

Marrakech maison de la photographie

À l’intérieur, des photos du Maroc très anciennes, certaines datent du XIXe siècle, au tout début de la photographie. On découvre essentiellement des rues de Tanger et de Marrakech et des personnes portant des habits traditionnels.

Marrakech maison de la photographie

J’ai bien aimé ce petit espace qui nous permet de faire un bond en arrière dans le temps. Et parfois, on se surprend à penser que les choses n’ont pas beaucoup changé.

Le jardin secret

Après le jardin Majorelle, celui-ci, bien que très mignon, m’a un peu déçue. Il se trouve au coeur de la médina, bien caché au détour d’une ruelle. Il s’agit en fait d’un riad construit au XIXe et rénové il y a quelques années. Bien plus petit que Majorelle, il est composé de deux espaces distincts : un premier jardin exotique dans lequel se mêlent des espèces très variées autour desquelles sont disposés des bancs. Il est bien agréable de s’y poser après avoir sillonné l’effervescence de la médina.

Marrakech riad du jardin secret

Ensuite, on entre dans le jardin islamique. Une allée centrale pourvue d’un kiosque permet de le traverser. Sur les côtés, des allées plus petites permettent déambuler et de s’asseoir sur des bancs. On peut en profiter pour observer les oiseaux qui s’ébattent dans de petits bassins. Au fond, la terrasse d’un café surplombe cette partie du jardin.

Marrakech riad du jardin secret

Ma première visite de Marrakech s’arrête là. Je reviendrai sans doute dans cette ville (lorsque j’aurai visité d’autres endroits du Maroc) et je le ferai avec plaisir.

Et vous, que pensez-vous de Marrakech ? Connaissez-vous cette ville, l’avez-vous aimée ? 

Découvrez aussi :

Facebooktwitterpinterestmail

11 commentaires sur “5 choses à voir à Marrakech

  • 20 novembre 2018 à 11 h 08 min
    Permalink

    Je ne connais pas le Maroc mais j’ai vu beaucoup de documentaires sur Marrakech. Tes photos nous en donnent un aperçu magnifique, que de belles couleurs, que de beauté dans l’architecture !!
    Quant aux souks de la Médina, pas trop de monde dans ces ruelles ??

    Réponse
    • 23 novembre 2018 à 10 h 25 min
      Permalink

      Dans la médina, il y avait beaucoup de monde dans les souks ; l’ambiance est très animée. Je trouve l’architecture et le style magnifiques, des artistes incroyables ont créé ces merveilles. Bonne journée Brigitte !

      Réponse
  • 21 novembre 2018 à 14 h 46 min
    Permalink

    Des souvenirs pour moi Sandra.
    Beaucoup de diversité, de belles couleurs. Alors oui il faut apprendre à marchander, ce n’est pas inné!
    Belle fin de journée à toi

    Réponse
    • 23 novembre 2018 à 10 h 26 min
      Permalink

      Oui les couleurs sont splendides. Je suis contente que ça te rappelle des souvenirs (de bons, j’espère !) ; pour moi ce fut une très belle découverte. En revanche marchander, je n’en ai pas l’habitude (mais ça commence à venir, par force !). Bon week-end Marie !

      Réponse
  • 21 novembre 2018 à 21 h 17 min
    Permalink

    Je ne connais pas du tout cette ville (ni le pays d’ailleurs) mais tu donnes envie de le découvrir ! Dommage, via les photos, on n’a pas la chaleur ni les odeurs de cette ville qui a l’air si chaleureuse !

    Réponse
    • 23 novembre 2018 à 10 h 30 min
      Permalink

      Tant mieux si ça te donne envie de visiter le Maroc ! La chaleur était agréable : au mois de novembre, c’est super de se balader en tee-shirt ! Quant aux odeurs, celle des tanneries est assez insupportable. En revanche, celles des épices sont étonnantes et très fortes, mais enivrantes, surtout le jasmin dont je suis folle ;-). Bon week-end !

      Réponse
  • 23 novembre 2018 à 9 h 32 min
    Permalink

    Pffiou, les palais et tombeaux ont vraiment l’air magnifiques. Et je suis assez curieuse du petit jardin, il a l’air très agréable 🙂
    Merci à toi pour le partage et cette invitation au voyage 🙂

    Réponse
    • 23 novembre 2018 à 10 h 33 min
      Permalink

      Oh oui, c’est vraiment exceptionnel, les gens qui ont décoré ces endroits sont des artistes incroyables ! Et les jardins font un bien fou pour se reposer du bruit ambiant. Je ferai d’autres billets lorsque j’aurai visité d’autres coins (mais il va falloir attendre un peu), j’espère que ce sera aussi beau…

      Réponse
  • 10 décembre 2018 à 9 h 28 min
    Permalink

    J’aime beaucoup Marrakech, y compris l’ambiance des souks, certes légèrement Arnakech mais le bagou rigolard des vendeurs est souvent très bon enfant et il est encore possible de pas mal négocier. A rajouter absolument sur ta liste d’incontournables pour ta prochaine visite : la medersa Ben Youssef au nord de la médina. On facile facilement devant sans la voir tant l’entrée est discrète mais l’intérieur est un bijou d’art arabo-musulman.

    Réponse
    • 13 décembre 2018 à 21 h 06 min
      Permalink

      Merci du conseil, je le note précieusement car je suis certaine d’y retourner. J’aime beaucoup l’art arabo-musulman alors je pense que cela ne peut que me plaire. A bientôt Tara !

      Réponse
  • 14 décembre 2018 à 8 h 46 min
    Permalink

    Oui, j’y suis allée 2 fois, avec la même émotion. J’adore!

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.