Né d’aucune femme, de Franck Bouysse

Quel étrange roman, fascinant et dur à la fois ! C’est le titre qui m’a poussée à acheter ce livre. Comment peut-on être né d’aucune femme ? J’ai d’abord pensé qu’il s’agirait de science-fiction, mais la couverture en noir et blanc évoquait plutôt un récit réaliste. Alors, toujours fidèle à mon habitude, je n’ai pas lu la 4e de couverture et me suis plongée tête baissée dans ce roman extraordinaire de Franck Bouysse. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

Les gratitudes, de Delphine de Vigan

J’avais déjà lu No et moi et Rien ne s’oppose à la nuit de la même autrice, romans que j’avais appréciés. C’est pourquoi lorsque j’ai vu qu’elle avait publié un nouvel ouvrage et que plusieurs personnes m’en ont dit du bien, j’ai décidé de me le procurer. Pourtant, je n’aime pas trop le titre que je trouve assez racoleur : sur la Toile, on ne parle que de bienveillance et de gratitude, et j’avoue que ce genre de mode m’agace : comme s’il fallait toujours tout voir de manière positive. Alors au pluriel… ! Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

Les Misérables de Victor Hugo tome 4 : l'idylle rue Plumet et épopée rue Saint-Denis

Voici enfin l‘idylle rue Plumet et l’épopée rue Saint-Denis, la suite de Fantine, Cosette et Marius ! Nous en étions restés à l’apparition de l’amour entre Cosette et Marius, et nous assistons ici à une véritable métamorphose de l’adolescente en jeune femme sur une toile de fond historique mouvementée. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

Les amandes amères, de Laurence Cosse

 

C’est l’article de Manou (dont je vous recommande le blog pour ses bonnes recettes, les découvertes de sa région et ses lectures) qui m’a donné envie de lire ce roman. Je ne connaissais pas l’autrice (seulement de nom) mais les thèmes m’intéressaient, alors je me suis procuré ce roman que j’ai lu très rapidement. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

Hôzuki, d’Aki Shimazaki

Alors que la saison des cerisiers en fleurs au Japon bat son plein, j’avais envie de repartir au pays du soleil levant. Alors à défaut de m’y rendre vraiment, j’ai choisi ce titre qui sonnait bien japonais et dont la couverture est très belle. Ce que je peux être superficielle, parfois ! Après ma lecture, j’ai découvert que l’autrice est québécoise, comme son nom ne l’indique pas, mais évidemment, elle est née au Japon et l’intrigue se déroule dans son pays natal. J’ai également appris que ce titre est le deuxième d’une série de cinq romans, mais on peut tout à fait les lire indépendamment. Le fait de ne pas avoir lu le premier opus ne m’a pas gênée. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail