Le Message, d’Andrée Chédid

J’avais très envie de découvrir un livre d’Andrée Chédid dont on m’avait vanté les mérites littéraires. J’avais lu d’elle un conte pour la jeunesse La chèvre, dont je ne garde aucun souvenir, mais je l’ai lu il y a très longtemps. Je me suis alors procuré Le Message que j’ai littéralement dévoré.

Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

Une longue impatience, de Gaëlle Josse

Je ne sais plus du tout pourquoi j’ai choisi d’inscrire ce roman sur ma liste de ceux que je voulais découvrir. Mais si j’ai un conseil à vous donner, c’est de foncer dans votre librairie préférée pour acheter ce tout petit roman. Il n’est pas très long, mais il a une force extraordinaire et m’a bouleversée.  Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

L’enfant qui, de Jeanne Benameur

J’avais déjà lu Otages Intimes de cette écrivaine, et j’avais trouvé son style vraiment très beau. J’ai donc cherché Les demeurées dont j’avais entendu le plus grand bien mais il n’existe pas en format électronique. Je me suis donc rabattue sur L’enfant qui, dont je ne savais rien et j’ai été conquise. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

Les mots, de Jean-Paul Sartre

J’avais déjà lu cette autobiographie, mais il y a tellement longtemps que je me demande même si je l’avais lue en entier. J’ai soudain eu envie de redécouvrir cette œuvre, je ne sais pas trop pourquoi. Je ne me rappelais que les grands traits et avais oublié les détails. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

Rue des voleurs, de Mathias Énard

C’est ma copine F. (qui m’a démasquée au boulot comme blogueuse !) qui m’a conseillé ce titre et qui m’a permis de me le procurer. Et elle a bien fait, je la remercie ! Je ne connaissais pas du tout l’auteur et ma première expérience est très positive. Je ne savais pas de quoi parlait ce roman, comme souvent, et ne m’attendais pas à ce qu’il soit ancré dans une réalité et une actualité si proches. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

Le mystère Frontenac, de François Mauriac

J’ai lu plusieurs romans de Mauriac que j’ai tous aimés. J’apprécie plusieurs choses chez cet auteur. D’abord sa plume : son style, la précision de son vocabulaire et sa façon inimitable de transcrire les sentiments et pensées intimes de ses personnages. Ensuite, par chauvinisme sans doute, je me sens proche de ce qu’il écrit parce que ses intrigues se passent dans des lieux qui me sont familiers : le sud-ouest, Bordeaux et sa région. Je vois au sens propre comme au sens figuré ce qu’il décrit. Enfin les thèmes qu’il aborde, les relations entre les gens et particulièrement au sein d’une même famille m’intéressent depuis toujours.

Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail