L’enfant et l’oiseau, de Durian Sukegawa

Je vous en avais déjà parlé sur le blog, j’avais adoré Les délices de Tokyo, si bien que j’avais aussi acheté Le rêve de Ryosuke. C’est pourquoi quand j’ai vu que sortait L’enfant et l’oiseau de Durian Sukegawa, je me suis précipitée pour le dévorer ! La couverture m’a fait penser que c’était un roman pour les ados, mais comme dans ma tête je suis plus jeune que dans mes artères, je me suis lancée 😉 Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

Une affaire personnelle de Kenzaburō Ōe

C’est un petit roman étrange dont j’avais inscrit le titre sur une note, je ne me souviens même plus pourquoi. L’auteur a été prix Nobel de littérature, et j’avais envie de relire un roman japonais. Je n’avais, comme souvent, aucune idée du thème de l’intrigue. J’avoue que je suis assez déconcertée par cette lecture, ce qui m’arrive assez souvent quand je lis des nouvelles ou romans japonais. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

Sukegawa Le Rêve de Ryôsuke

J’ai tellement aimé le premier roman que j’ai lu de Sukegawa, Les délices de Tokyo, que j’ai rapidement vu l’adaptation cinématographique. Aussi n’ai-je pas attendu longtemps pour découvrir son dernier ouvrage sorti en français le mois dernier. Je pourrais vous dire que c’est l’histoire d’un type qui rêve de faire des fromages, mais je pense que je ne vous donnerais pas forcément envie de lire le roman 😉 Et pourtant c’est vrai, et c’est beaucoup plus que ça.

Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

Murakami-etrange-bibliotheque

Il y a quelques années, j’ai lu un roman de Murakami que j’ai adoré : Au sud de la frontière, à l’ouest du soleil. Je l’ai dévoré et tellement aimé que je n’ai pas voulu en lire d’autres du même auteur, de peur d’être déçue. J’ai cependant craqué mais j’ai choisi prudemment un petit ouvrage, une nouvelle. Je n’ai pas été déçue !

Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

mizubayashi-langue-ailleursCe livre m’a été prêté et m’a beaucoup intéressée (merci Joëlle !). Il a été écrit en français par un Japonais qui s’est pris de passion pour la langue française. C’est justement le thème de ce livre qui oscille entre récit autobiographique et essai. Il s’agit d’un texte exigeant rédigé par un intellectuel très cultivé qui manie la langue française à la perfection dans un style classique très rousseauiste, ce qui est très agréable.

Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail