L’autre qu’on adorait, de Catherine Cusset

Je ne connaissais pas du tout cette écrivaine mais j’ai tellement vu ce titre sur la toile que j’ai fini par me laisser tenter, bien que je ne sache absolument rien des thèmes, du sous-genre, ou du style de ce roman.

Thomas Bulot est un jeune homme brillant, mais qui après sa prépa, contrairement à ses camarades, échoue au concours de la célèbre école Normale Supérieure de Paris. Il s’enfuit aux États-Unis où il poursuit malgré tout de très solides études littéraires et devient un spécialiste de Proust (ce qui m’a donné envie de relire la Recherche). Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

Désorientale, de Négar Djavadi

Désorientale est un roman a connu un grand succès car je l’ai vu maintes fois sur les blogs ou des sites culturels. Je m’étais promis de le lire car j’aimais beaucoup le titre étrange et polysémique et c’est désormais chose faite. C’est un roman étonnant à plusieurs égards, qui ne m’a pas laissée indifférente, même si j’en attendais davantage. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

L’enfant qui mesurait le monde, de Metin Arditi

Ce roman est une histoire de rencontres. Rencontre entre un passé glorieux, celui du théâtre grec antique qui nous a laissé de sublimes pièces de théâtre et le monde moderne qui veut construire des palaces au bord de l’eau pour attirer des touristes dans une crise économique sans précédent. C’est aussi la rencontre entre un petit garçon qui fait de savants calculs et un homme mûr qui cherche à tromper la peine de son deuil. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

Makine-archipel-vieC’est le deuxième livre que je lis de cet auteur. J’avais énormément aimé Le Testament français, que m’avait fait découvrir mon mari. Il m’avait en revanche déconseillé La femme qui attendait qu’il n’avait pas aimé et que je n’ai donc pas lu. J’ai retrouvé ici avec plaisir cet écrivain riche et puissant. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail