L’enfant et l’oiseau, de Durian Sukegawa

Je vous en avais déjà parlé sur le blog, j’avais adoré Les délices de Tokyo, si bien que j’avais aussi acheté Le rêve de Ryosuke. C’est pourquoi quand j’ai vu que sortait L’enfant et l’oiseau de Durian Sukegawa, je me suis précipitée pour le dévorer ! La couverture m’a fait penser que c’était un roman pour les ados, mais comme dans ma tête je suis plus jeune que dans mes artères, je me suis lancée 😉 Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

Que lire cet été 2019 ?

Ça y est ! Le thermomètre explose à peu près partout en France, la canicule s’installe, pas de doute, l’été arrive, souvent signe de vacances prochaines… 🙂 Tout le monde n’a pas la chance de pouvoir partir en vacances. Mais presque tout le monde a une bibliothèque, une librairie ou une boîte à livres pas trop loin de chez soi. Et grâce à la magie de la littérature, on peut voyager dans le temps, dans l’espace et vivre mille et une vies ! Cependant, avec plus de 800 sorties littéraires annuelles, il est difficile de faire le tri. Alors que lire cet été 2019 ? Après mes sélections de livres pour l’été 2017 et 2018 parmi lesquelles vous pouvez toujours trouver votre bonheur, j’ai à nouveau choisi 7 romans qui pourraient vous plaire… Cliquez sur le titre ou la couverture du livre pour accéder à sa critique. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

La différence invisible, de Julie Dachez et Mademoiselle Caroline

Une fois n’est pas coutume, j’ai lu une BD ! Cela m’arrive rarement, je dois bien l’admettre, et je me sens moins à l’aise pour en faire la critique, en tout cas pour la partie dessin. Cependant, La différence invisible de Julie Dachez et mademoiselle Caroline est très riche et j’ai donc des choses à partager avec vous. Elle présente la vie quotidienne de Marguerite, une jeune trentenaire atypique qui vit avec son amoureux et travaille dans une société. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

Le matin est un tigre, de Constance Joly

Le matin est un tigre… Voici un titre qui donne la pêche ! C’est en tout cas ce que j’ai pensé en voyant la couverture du roman de Constance Joly dont je n’avais jamais entendu parler auparavant. En même temps c’est normal puisqu’il s’agit d’un premier roman. J’ai donc téléchargé la bête dans ma liseuse et hop ! Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail