Les faux-monnayeurs d'André Gide

J’ai lu ce roman dans des conditions un peu particulières, c’est-à-dire de manière fractionnée et irrégulière et si je peux me permettre un conseil, ne suivez pas mon exemple. En effet, ce roman foisonnant de personnages, aux intrigues diverses et nombreuses n’est pas toujours facile à suivre : mieux vaut le lire d’une traite ou du moins de manière très régulière. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

makis

Lorsque je rentre en France on me demande invariablement si je mange du chien ou des insectes au Japon. Quelle drôle d’idée ! Alors, non, pour être très claire, on ne mange pas de chien, jamais ! Ni de chat, ni de sauterelles. C’est vrai que l’on trouve ce genre de plat dans certains pays d’Asie, mais pas ici, et heureusement pour moi car sinon, je serais très malheureuse ! Mais on ne mange pas non plus que des sushis. La cuisine japonaise est très variée et se distingue de celles de ses voisins par une caractéristique : elle n’est pas très épicée, bien que l’on trouve du wasabi assez fréquemment. Mais cela n’a rien à voir avec ce que j’ai pu essayer de manger en Thaïlande ou au Laos par exemple. Je vais donc vous présenter quelques plats typiques que l’on peut manger au Japon. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

Les vestiges du jour de Kazuo Ishiguro

Lorsque le prix Nobel de littérature a été décerné à Kazuo Ishiguro, je me suis fait la réflexion que je n’avais jamais rien lu de lui. Ce prix prestigieux a éveillé ma curiosité et m’a donc donné l’occasion de découvrir cet auteur. Je voulais lire un autre titre de lui mais je me suis trompée en le téléchargeant. Cela dit, je n’ai pas regretté – loin s’en faut – et je pense que je lirai plus tard une autre œuvre de cet écrivain anglais d’origine japonaise. Les vestiges du jour de Kazuo Ishiguro est un livre magnifique ! Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

Appartement-tokyo

Cela fait plus de quatre ans que nous habitons le même logement à Tokyo. Je vis dans une maison japonaise ancienne, mais qui a été entièrement refaite, comme c’est souvent le cas au Japon. Les maisons ici ne sont pas faites pour durer : on les détruit au bout de 50 -70 ans pour les mettre aux dernières normes anti-sismiques. Ça construit, détruit et reconstruit sans arrêt à Tokyo. On me demande souvent comment on est logés dans la capitale japonaise, comment on a fait pour trouver une habitation, comment ça fonctionne, si on a les mêmes pièces qu’en France, combien coûte un loyer etc. C’est donc l’occasion pour moi de vous expliquer comment se loger à Tokyo et, comme d’habitude, nous verrons que c’est sensiblement différent de la France. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

Supplément au voyage de Bougainville de Denis Diderot

Cela faisait longtemps que je voulais relire cet essai. Je n’en avais gardé à peu près aucun élément et pour une relecture, à quelques rares passages près, j’ai eu l’impression de découvrir complètement une œuvre. Dans le cadre de mon challenge « Au fil des siècles », j’en ai fait mon livre du XVIIIe siècle. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

Hakone

La ville de Hakone (prononcez Hakoné) se trouve à une centaine de kilomètres au sud-ouest de Tokyo. Petite, elle compte moins de 15 000 habitants mais elle est très touristique car elle était située sur la route qui relie la capitale nippone à la ville d’Osaka. C’est d’ailleurs le premier endroit du Japon que j’ai visité quand je venue m’installer au pays du soleil levant. Je m’y suis rendue à plusieurs reprises, et j’ai beaucoup apprécié : un week-end là-bas permet de se ressourcer et change du béton gris de Tokyo. J’y ai découvert un lac avec des bateaux de pirates, un musée très surprenant, un poste-frontière et un volcan. Je vous raconte tout ça. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail