Une joie féroce, de Sorj Chalandon

J’avais déjà lu et apprécié un roman de Sorj Chalandon, Profession du père, dont je vous avais parlé sur le blog. Alors quand j’ai vu que pour la rentrée littéraire, l’auteur sortait un nouveau roman, j’ai tout de suite accroché au titre énergique : Une joie féroce ! Ne sachant absolument pas de quoi il parlait, je me suis tout de même jetée dessus.  Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

Les Gommes, d’Alain Robbe-Grillet

Pour le classique du mois, j’ai voulu choisir un roman moderne, Les Gommes d’Alain Robbe-Grillet qui est considéré comme le premier « nouveau roman », même si le terme n’est apparu qu’ensuite. Je n’aime pas les nouveaux romans que j’ai lus auparavant, mais comme mes lectures de ce genre remontent à quelques décennies, j’ai voulu voir si mes goûts en la matière avaient changé. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

Le roman d’Ulysse, de Simone Bertière

En ces temps de rentrée, quoi de mieux qu’un voyage pour prolonger les vacances ? Et pas n’importe quel voyage ! Le roman d’Ulysse de Simone Bertière m’a été offert cet été par des amis très chers, Maude et Laurent. Ils connaissent et partagent mon goût pour la mythologie et ont visé juste avec ce magnifique livre. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

La faim du tigre, de René Barjavel

J’ai lu et étudié Ravage lorsque j’étais en classe de troisième (autant dire au paléolithique). Puis j’ai découvert La nuit des temps que j’ai lu plusieurs fois et adoré, livre conseillé par mon mari qui lit énormément de science-fiction. Il m’a ensuite plusieurs fois proposé La faim du tigre, que j’ai laissé traîner longtemps car je savais qu’il s’agissait d’un livre très différent, mais que j’ai fini par découvrir cet été. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail

Seul dans Berlin, de Hans Fallada,

Ce roman m’a été recommandé il y a deux ans déjà par Emmanuel Carrère. En personne. J’avais eu la chance de le rencontrer et de passer quelques heures en sa compagnie. Nous avions évidemment discuté littérature et il m’avait dit que Seul dans Berlin de Hans Fallada l’avait beaucoup marqué. Je m’étais promis de le lire un jour et je ne regrette pas d’avoir écouté les conseils de ce célèbre auteur. Lire la suite

Facebooktwitterpinterestmail